Saltar para: Post [1], Comentários [2], Pesquisa e Arquivos [3]

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

 

 

 

Typhon Haiyan | Philippines

photo: Charisme Sayat | AFP

http://referentiel.nouvelobs.com/


Le bilan ne cesse de s'alourdir Après le passage, vendredi 8 et samedi 9 novembre, du puissant typhon Haiyan sur les Philippines, le bilan est toujours térrifiant.


Les autorités évoquaient jusqu'à présent 10 000 victimes1) dans l'ensemble du pays, mais les Nations Unies ont annoncé hier, lundi 11 novembre, qu'en réalité "près de 10 000 personnes ont été tuées" dans la seule ville de Tacloban et qu'il fallait "s'attendre au pire"

 

Quatre jours après le passage de l'un des plus puissants typhons à avoir jamais touché terre, accompagné par des vents dépassant les 300 km/heure et des vagues de plus de 5 mètres, l'ampleur du cataclysme est encore difficile à saisir.

 

 

 

Typhon Haiyan | Mère et enfants

photo: REUTERS

 http://i1.mirror.co.uk/

 

Certaines zones des deux îles les plus touchées, Leyte et Samar, offrent un spectacle d'horreur avec des villes quasiment rasées. 

 

De nombreux journalistes s'y étaient réfugiés pour couvrir l'arrivée du typhon et ont assisté à l'état de délabrement croissant de la ville, "les bâtiments défoncés et les arbres déracinés, le pillage généralisé et les cadavres qui se décomposent".


L'ONU a réclamé mardi 301 millions de dollars pour soutenir les Philippines ravagées par le typhon Haiyan, tandis que des navires américains et britanniques sont partis pour l'archipel afin de venir en aide aux innombrables rescapés à court d'eau et de nourriture.


Quelques jours après le passage du typhon, et alors que les survivants étaient livrés à eux-mêmes, des ont commencé à dévaliser les magasins d'alimentation et d'électroménager.


Le porte-parole de la défense civile locale, Reynaldo Balido, a indiqué à la chaîne de télévision ABS-CBN que la restauration de l'ordre à Tacloban était "l'une des priorités" des autorités.


 

Famille atteint de l'aide | Philippines

photo: Unicef | JMaitem

http://s3.thejournal.ie/

 

Un avion de l'Unicef avec 60 tonnes d'aide, dont des tentes et des médicaments, devait également arriver aujourd'hui, mardi, aux Philippines, suivi d'équipements de purification d'eau.


Face à l'ampleur du cataclysme, en plus des Etats-Unis, plusieurs pays et organisations, dont l'Union Européenne, ont proposé leur aide financière ou matérielle, qui pourrait être nécessaire pendant des années. L'ONU estime qu'au moins 300 millions d'euros seront nécessaires pour "lancer un plan d'action qui se concentre sur la nourriture, la santé, l'assainissement, les abris, le retrait des débris et aussi la protection des plus vulnérables".



Mére et enfant | Philippines

photo: Unicef | JMaitem

http://s3.thejournal.ie/

 

Face à l'ampleur du cataclysme, en plus des Etats-Unis, plusieurs pays et organisations, dont l'Union Européenne, ont proposé leur aide financière ou matérielle, qui pourrait être nécessaire pendant des années. L'ONU estime qu'au moins 300 millions d'euros seront nécessaires pour "lancer un plan d'action qui se concentre sur la nourriture, la santé, l'assainissement, les abris, le retrait des débris et aussi la protection des plus vulnérables".

 

Les humanitaires, dont plusieurs organisations ont appelé aux dons, espèrent une meilleure coopération que lors du tsunami en 2004. Plusieurs ONG, comme la Croix-Rouge britannique, avaient alors déploré la concurrence entre agences ou ONG, l'acheminement d'équipement ou de denrées inutiles et la difficulté à gérer les dotations financières.

 

Certes, c'est que la population Philippine continue à demander de la nourriture, de l'eau, de la protection pour ses enfants. Il est temps d'union, pas de concurrence entre organisations.

 

Il y des associations à qui vous pouvez aider comme l'Unicef ou la Croix Rouge et d'autre sur le site TF1 et essayez de voir de  vous joindre à cette aide.

 

La solidarité est essentielle plus que jamais, dans un monde où le changement climatique devient le pire ennemi de l'humanité.

 

La Professeure GSouto

 

mardi, le 12 novembre 2013

 

{#emotions_dlg.meeting}

 

1) Le bilan victimes mortelles vient d'être revu à la baisse par le président philippin. Benigno Aquino, a déclaré ce soir à CNN que le nombre de morts pourrait se situer entre 2 000 et 2 500, contrairement aux 10 000 annoncés.

 

Actualisation: mercredi, le 13 novembre 2013

 

Licença Creative Commons

2 commentaires

Commenter le post