Saltar para: Post [1], Comentários [2], Pesquisa e Arquivos [3]

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

 

Google doodle 110e anniversaire de Bécassine

www.google.fr

 

Google doodle a célebré hier, le 2 février, le 110e anniversaire de la 1ere publication Bécassine dans sa page d'accueil. Bécassine, un personnage de bande dessinée créé par Émile-Joseph-Porphyre Pinchon en 1905 et apparu pour la première fois dans le premier numéro de La Semaine de Suzette, magazine pour fillettes.

 

b.jpg

 

Planche de Bécassine

http://www.museedelapoupeeparis.com/

 

« Je suis Bécassine ! ». Bécassine est née en 1905, sous la forme d’une planche réalisée en dernière minute afin de permettre le bouclage du premier numéro du magazine. Elle ne reparut dans la revue qu’un peu plus tard pour répondre aux demandes des lectrices.

 

Ses auteurs se nomment Émile-Joseph-Porphyre Pinchon et Caumery (alias l’éditeur Maurice Languereau).

 

Cette petite paysanne bretonne, originaire de Clocher-les-Bécasses, en Cornouaille, nantie de son inséparable parapluie rouge et d’un bon sens qui sied « aux gens de la terre » va « monter à la capitale » pour se mettre au service de la marquise de Grand-Air et de la petite orpheline qu’elle a recueillie, Loulotte.

 

becassine4.jpg

 

Bécassine en croisière. 1936

Album original exposé au Musée de la poupée (Paris).

http://www.detoursenfrance.fr/

 

"Gaffeuse, faisant rire souvent à ses dépens, mais très intuitive, imaginative, douée de belles émotions, bravant les épreuves avec panache, pourfendant parfois en toute innocence l’injustice et les préceptes prétentieux de la bourgeoisie."

 

 

 http://www.detoursenfrance.fr/

 

Cette petite bonne bretonne, naïve, pleine de bonne volonté et d’énergie est née de la plume de Jacqueline Rivière, alors rédactrice en chef, et fut reprise dès 1913 par celle de l’éditeur Maurice Languereau connu sous le pseudonyme de Caumery (1867-1941).

becassine_becassinevoiture.jpg

Bécassine au volant de sa fidèle Fringante

http://www.detoursenfrance.fr/

 

Chose très rare pour l’époque, elle, la petite bonne inculte, apprend à conduire une automobile ; elle entreprend d’aventureux voyages, en avion, chez les Indiens d’Amérique, en Angleterre, en Turquie ; s’engage dans les deux guerres mondiales de son siècle (les Nazis interdiront les albums parus fin des années trente).       

 

Le principal dessinateur qui croqua cet attachant personnage est le célèbre illustrateur Emile Joseph Porphyre Pinchon (1871-1953).

 

Premier personnage féminin de bandes dessinées, Bécassine est toujours en phase avec son époque, elle sera tour à tour aviatrice, institutrice, alpiniste et, dès 1921, nourrice de la célèbre Loulotte.

 

Alors qu'il est souvent mal perçu par les Bretons, le dictionnaire français Larousse lui donne comme définition "jeune fille sotte ou naïve", le personnage de Bécassine (dessinée sans bouche) est une paysanne montée à Paris pour devenir domestique qui prend les choses comme elles viennent et se retrouve souvent dans des aventures inimaginables...

 

becassine5.jpg

 

L'Enfance de Bécassine

 http://images-02.delcampe-static.net/

 

Elle a fait l’objet, à partir de 1913, d’une série de 27 albums dessinés par Pinchon et écrits par Caumery, dont le premier fut « L’enfance de Bécassine »

 

Elle tomba dans l'oubli dans les années 60, Chantal Goya la fait revenir en 1980 sur le devant de la scène grâce au tube Bécassine, c'est ma cousine, qui sera vendu à plus de 3 millions d'exemplaires. En 2001, Philippe Vidal la met en scène au cinéma dans Bécassine, le trésor des Vikings qui sera un gros échec.

 

Aujourd’hui les éditions Gautier-Languereau/ Hachette-Livre continuent de rééditer les albums originaux et d’adapter les textes pour les enfants de tous âges.

 

becassine_3.jpg

 

 http://www.detoursenfrance.fr/

 

L'occasion de rendre hommage à l'héroïne de BD qui a fait les français "voir du pays" et fait vivre des moments importants de l'histoire de France.

 

Repositionner Bécassine de Caumery et Pinchon comme une incontournable du rayon BD, c’est l’objectif de Gautier-Languereau (Hachette) qui fête les 110 ans de la célèbre Bretonne. 

 

« Bécassine est un personnage phare de la bande dessinée, c’est la première héroïne féminine, et la première BD sous forme de planches (et non plus de strips). Personne ne va la chercher en jeunesse »,

 

Brigitte Leblanc, directrice éditoriale de Gautier-Languereau.

 

L’éditeur propose deux volumes inédits d’Historiettes, parues dans La Semaine de Suzette entre 1905 et 1913. Il réédite aussi le 11 février L’enfance de Bécassine sous la couverture d’origine de 1913, Bécassine, une légende du siècle de l’historien Bernard Lehembre, et L’abécédaire de Bécassine, un hors-série de 1921 offert pour l’achat de deux albums (les 29 titres seront à nouveau disponibles). 

 

becassine-poster3.jpg

 

 http://www.museedelapoupeeparis.com/

 

A l’occasion des 110 ans de Bécassine, le musée de la Poupée dévoile "Les trésors de Loulotte", personnage des aventures de Bécassine inspiré par Claude, la fille unique de Maurice Languereau.

 

Les fans se réjouiront de l’exposition au musée de la Poupée à Paris, « Bécassine dévoile les trésors de Loulotte » du 3 février au 26 septembre 2015.

 

Poupées rares et anciennes, trousseaux, exemplaires de La Semaine de Suzette, éditions originales des albums de Bécassine, objets dérivés charmants et insolites, documents et photographies.

 

Plus d’un millier d’objets seront dévoilés au public, parmi lesquels la collection personnelle de feu Claude Canlorbe-Languereau, alias Loulotte.

 

b1.jpg

 

http://www.museedelapoupeeparis.com/

 

La visite s’adresse à tous : enfants d’hier nostalgiques de leurs poupées d’enfance, passionnés de couture et de mode, enfants d’aujourd’hui toujours sensibles au personnage de Bécassine, amateurs de bandes dessinées, collectionneurs de poupées, de jouets et de curiosa design. 

 

Plus d'un milliers d'objets à découvrir, dès le 3 février, au musée de la Poupée à Paris. 

 

 Activités:

 

  • Recherche sur Bécassine (documents en ligne)
  • Civilisation : la Bretagne
  • Lecture : Lire un album si on a la chance de trouver à la bibliothèque de l'ecole
  • Visiter l'exposition au musée de la Poupée : établissements scolaires à Paris et banlieue.

 

Moi, j'ai bien aimé de découvrir Bécassine quand j'ai vu le doodle de Google. Alors j'ai profité de faire une petite recherche à propos et j'ai trouvé pas mal de choses. Alors. j'ai décidé de faire connaître ce personnage à des élèves et des enseignants, en profitant de toutes ces ressources.

 

Un bon travail à tous! Et amusez-vous avec Bécassine!

 

La Professeure GSouto

 

lundi, le 3 février 2015

 

Licença Creative Commons

 

2 commentaires

Commenter le post