Saltar para: Post [1], Pesquisa e Arquivos [2]

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

 

journee-livre-droits-auteur15c.jpg

 

http://www.valmarie.net/

 

 

"L’UNESCO joue un rôle de chef de file dans la lutte contre l’analphabétisme, qui sera un élément crucial des objectifs de développement durable pour l’après-2015. L’alphabétisation est la clé du savoir. Elle est essentielle à l’estime de soi et à l’autonomisation. Les livres, sous toutes leurs formes, jouent ici un rôle fondamental. Avec 175 millions d’adolescents dans le monde – dont une majorité de filles et de jeunes femmes – incapables de lire et d’écrire une seule phrase, l’UNESCO s’attache à mobiliser les technologies de l’information et de la communication, en particulier les technologies mobiles, afin de favoriser l’alphabétisation et d’offrir aux exclus une éducation de qualité."

 

Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO

a l’occasion de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur 2015

 

 

 

 http://languespendues.com/

 

En célébrant la Journée Mondiale du Livre et du Droit d'Auteur dans le monde entier, 1916, l'UNESCO s'efforce de promouvoir la lecture, l'industrie éditoriale et la protection de la propriété intellectuelle à travers le droit d'auteur.

 

Le 23 avril 1616, disparaissaient Cervantes, Shakespeare et Garcilaso de la Vega dit l’Inca.

 

Ce 23 avril marque aussi la naissance, ou la mort d’éminents écrivains tels que Maurice Druon, un écrivain français,  K. Laxness, Vladimir Nabokov, Josep Pla ou Manuel Mejía Vallejo.

 

 

http://wa1.www.unesco.org/

 

C’est pourquoi, cette date 'ô combien symbolique' pour la littérature universelle, a été choisie par la Conférence générale de l’UNESCO afin de rendre un hommage mondial au livre et à ses auteurs, et encourager chacun, en particulier les plus jeunes, à découvrir le plaisir de la lecture et à respecter l’irremplaçable contribution des créateurs au progrès social et culturel.

 

L’idée de cette célébration trouve son origine en Catalogne (Espagne) où il est de tradition d’offrir une rose pour l’achat d’un livre.

 

Le succès de cette initiative dépend essentiellement du soutien que peuvent lui apporter les milieux intéressés (auteurs, éditeurs, libraires, éducateurs et bibliothécaires, institutions publiques et privées, organisations non gouvernementales et médias) qui sont mobilisés dans chaque pays par l'intermédiaire des Commissions nationales pour l'UNESCO, les associations, centres et clubs UNESCO, les réseaux d'écoles et de bibliothèques associées et tous ceux qui se sentent motivés pour participer à cette fête mondiale.

 

 

journee-livre-droits-auteur15d.jpg

 

 http://wa2.www.unesco.org

 

 

La Journée mondiale du livre et du droit d’auteur est l’occasion de reconnaître le pouvoir des livres pour améliorer nos vies et de les soutenir, ainsi que ceux qui les produisent, écrivains en premier et libraires pour l'édition..

 

"En tant que symboles mondiaux du progrès social, les livres – l’apprentissage et la lecture – sont devenus des cibles pour ceux qui dénigrent la culture et l’éducation, et qui rejettent le dialogue et la tolérance. Ces derniers mois, nous avons assisté à des attaques contre des enfants à l’école ainsi qu’à des autodafés de livres. Dans ce contexte, notre devoir est clair : nous devons redoubler d’efforts afin de promouvoir le livre, le stylo, l’ordinateur, ainsi que toutes les formes de lecture et d’écriture, pour lutter contre l’analphabétisme et la pauvreté, construire des sociétés durables et renforcer les fondements de la paix."

 

Irina Bokova, message

 

 

http://wa1.www.unesco.org/

 

 

Découvrir et aller participer aux ateliers organisés au Siège de l'UNESCO ce 23 avril a été l'activité proposée aux jeunes qui habitent ou fréquent une école à Paris. Journée placée sous le thème de l'Accès au livre pour tous.

 

 

 

 Incheon, République de Corée

Capitale mondiale du livre 2015

http://buzzly.fr/

 

 

Et comme tous les ans, il y a la capitale mondiale du livre. Incheon, en République de Corée, est la Capitale mondiale du livre 2015, en reconnaissance de son programme visant à développer la lecture auprès de la jeunesse et des publics défavorisés.

 

Cette désignation prend effet lors de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, et sera célébrée avec les participants de la précédente ville titulaire, Port Harcourt, au Nigéria.

 

Activités:

 

  • L’école peut s'engager à inviter les parents et grand-parents des élèves à venir lire et présenter leurs livres préférés quand ils étaient ados. Une activité qui peut durer deux ou trois jours afin de permettre plusieurs témoignages et lecteurs.
  • Dès le début des cours et jusqu’à la fin de la semaine, des groupes-classes doivent s'engager à lire pendant un minimum de 30 minutes que ce soit un livre, le journal quotidien, une revue, une bande dessinée, voir un film et écrire un petit essai .
  • Des élèves peuvent participer au marathon de lecture dans votre collège, lycée. 
  • La lecture au primaire, c'est fondamental! Tout passe par la lecture et assure une meilleure réussite à tous nos élèves et particulièrement aux garçons. 

 

Rassemblons-nous pour "célébrer les livres, dans lesquels s’expriment la créativité, le désir d’échanger des idées et connaissances et de promouvoir la compréhension, le dialogue et la tolérance."

 

Bonne Journée mondiale du livre !

 

La Professeure GSouto

 

mercredi, le 24 avril 2015

 

Licença Creative Commons