Saltar para: Post [1], Pesquisa e Arquivos [2]

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

 

science-minute.png

 

L'horloge du Grand Central Terminal à New York.

Photo Wikimedia CC par Ingfbruno

http://www.slate.fr/

 

Mardi 30 juin à minuit, le monde va connaître un bouleversement peu perceptible : une seconde va être ajoutée à l’horloge, afin de faire coïncider notre temps universel avec les rotations irrégulières de la planète Terre.

 

Ce soir, le 30 juin 2015, après 23:59:59, il sera 23:59:60, avant d'arriver à l'habituel minuit 00:00:00. Ce "saut de seconde" a pour objectif de coordonner au mieux le temps universel coordonné (UTC), qui définit notre temps civil, et le temps universel (UT), qui dépend de la rotation de la Terre et de son orientation par rapport aux astres.

 

Cette seconde en plus "la seconde intercalaire" devrait moins nous perturber que le passage à l'heure d'été ou d'hiver. Techniquement, cette bizarrerie temporelle n’aura pas d’impact sur le quotidien de la plupart des gens.

 

Pour nos ordinateurs, et surtout ceux qui commandent les avions, il pourrait en être autrement. Mais regardons la vidéo :

 

 

 

 

La seconde intercalaire, c'est quoi?

 

Historiquement, les hommes se sont servis de la Terre et du soleil comme d'une seule et gigantesque horloge, mais la rotation terrestre n'est pas complètement régulière et en vient même à ralentir.

 

Alors, synchroniser le temps atomique et ce qu'on appelle le "temps universel" est impossible, ce qui fait qu'à partir de 1972, les organismes internationaux de normalisation se sont mis d'accord pour ajouter la seconde intercalaire et obliger ainsi les deux horloges à rester d'équerre. Depuis cette date, ce sont 25 secondes qui ont été intercalées.  

 

Ce genre de modification de notre heure est assez fréquent. Depuis les années 1970, on a compté plus d’une vingtaine d’ajouts de seconde, que ce soit le 30 juin ou le 31 décembre.

 

 http://media.rtl.fr/

 

Mais comme le souligne Nick Stamatakos sur le site ABC, «la Terre n’est pas aussi lente que dans les années 1970. Depuis, elle a un peu accéléré», c'est pour cela que depuis une vingtaine d'années les ajouts sont moins fréquents.

 

Bon, ce système qui fonctionne tout à fait bien pour nous, vu que nous pouvons non seulement nous adapter à ces secondes supplémentaires, et les ignorer. Enfin, pas si facile que ça si on pense au changement de l'heure, soit en automne soit au pirntemps. Notre organisme en souffre.

 

 

seconde-intercalaire.jpg

 crédits: Le Monde.fr

http://s1.lemde.fr/

 

Mais revenons à la seconde intercalaire. Les ordinateurs,pas si simple que ça. La chose se complique. Ils sont programmés pour avoir 60 secondes dans une minute, point final. Si vous dites à un ordinateur que, de manière aléatoire, certaines minutes contiendront une seconde de plus, il vous rira au nez non? Dans les faits, il 'buguera', puisqu' il sera incapable d'effectuer normalement ses opérations. 

 

Il se pose la question de supprimer la seconde intercalaire. Lors d'une conférence à Genève en 2012, des délégués ont discuté ça. Et on dit que la discussion va avoir lieu, à nouveau, le prochain mois de novembre, pendant la Conférence Mondiale de Radiocomunnications (WCR15) qui aura lieu entre le 02 et 27 de novembro 2015, à Genève (Suisse).

 

Je crois qu'on a très bien compris d'après la vidéo en haut. et que maintenant nous savons tous à qui ça sert la seconde intercalaire.  Des curiosités de la science qu'on aime toujours comprendre.

 

La Professeure GSouto

 

mardi, le 30 juin 2015

 

Licença Creative Commons