Saltar para: Post [1], Pesquisa e Arquivos [2]

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

 

 

 

 

Les cadénas d'amour au pont des Arts, Paris

http://cdn-parismatch.ladmedia.fr/

 

"Les cadenas, c’est fini au Pont des Arts, à Paris. C'en est fini des cadenas d'amour du pont des Arts dès début juin.

 

Ces symboles métalliques trop lourds pour le vieux pont - 45 tonnes et près d'un million d'unités accrochées aux rambardes par les touristes - ont été intégralement retirés dès lundi le 1er juin.

 

Pendant une semaine le pont des Arts a été fermée pour débarrasser le site. 

 

 

 

 

Les cadénas d'amour sur le pont des Arts

 https://pbs.twimg.com/

 

 

En guise de réconfort pour les âmes chagrines, Paris a donné, explique le responsable de la Culture, "carte blanche à des artistes du street art de renommée internationale" pour embellir les cloisons provisoires qui seront installées en attendant les panneaux en verre prévus pour l'automne.

 

Il s'agira, précise Bruno Julliard, de quatre artistes ayant participé pour certains à l'expérience désormais célèbre de la Tour Paris 13, via la galerie Itinerrance.

 

Parmi les signatures, que les Parisiens pourront découvrir à la fin de la semaine, les artistes Pantonio, Brusk, Jace et El Seed.

 

 

cadenas-amour4.jpg

 

 

Pantonio, street-art artiste, Portugal

crédits : Joël Saget | AFP

http://www.metronews.fr/

 

A l’automne prochain, des panneaux vitrés vont ainsi être apposés, empêchant l’installation de cadenas. Mais en attendant leur installation, le Pont va accueillir une installation de street-art.

 

Quatre artistes internationaux de street-art – Brusk, Jace, El Seed et Pantonio – ont imaginé des œuvres, sur le thème de l’amour et de Paris.

 

A quoi ressembleront ces garde-corps éphémères ? Des photos circulent, conçues dans leurs ateliers, circulent déjà sur les réseaux sociaux.

 

 

pantonio-pont-des-arts.jpg

 

Pantonio, street-art sur le pont des Arts

https://www.facebook.com/pantonioo/photos/

 

Les œuvres seront inaugurées lundi 8 juin, à l’occasion de la réouverture du pont au public. Car s’il n’y a plus de cadenas d’amour, Bruno Julliard souhaite pourtant préserver l’image de la ville des amoureux : "Nous souhaitons que Paris reste la capitale de l'amour et du romantisme", a-t-il précisé.

 

Une campagne de sensibilisation invitant les amoureux à témoigner de leur amour en faisant des "selfies" va ainsi être lancée. D'ailleurs en août 2014, la mairie avait déjà appelé les amoureux à se prendre en 'selfie' devant les ponts cadenassés et à poster leur photo sur Twitter accompagné du hashtag @lovewithoutlocks (amour sans cadenas).


Le devenir des cadenas rescapés, lui, reste flou. La Ville indique qu’ils seront conservés dans un entrepôt de la Ville, "en vue de leur réutilisation pour un nouveau geste romantique".

 

 

 

 

cadénas d'amour au pont des Arts

http://r.llb.be/

 

Mais des initiatives individuelles se manifestent pour la réutilisation de ces cadenas. Comme Philéas le Cléateur, un bijoutier serrurier, qui voudrait avoir accès aux entrepôts pour renvoyer les cadenas aux amoureux qui le veulent. Des internautes proposent des "sculptures d’amour", réalisées à partir de ces bouts de métal. 

 

Paris doit demeurer la ville de l'amour", assure d'adjoint à la Culture. "Mais il faudra d'autres symboles que le cadenas pour le symboliser. Nous allons mener cette semaine une campagne de communication et de conviction auprès des touristes. Il faut aussi qu'il y ait de la répression lorsque cela sera nécessaire, notamment à l'égard des vendeurs de cadenas à la sauvette."

 

Pendant une semaine, la passerelle qui enjambe la Seine fut fermée aux passants, le temps que les rambardes soient enlevées. Elle va ouvrir le prochain 8 juin déjà nettoyée. Une page se tourne.

 

 

cadenas-amour5.jpg

 

 

 Pont des Arts | street-art Pantonio, Portugal

crédits :  © ufunk

http://www.ufunk.net/

 


Forcément, l’annonce du nettoyage de ce lieu devenu symbole des amoureux dans le monde entier – et même devenu ces dernières années un passage quasi obligé pour les tours-opérator – a suscité des réactions mitigées.

 

D’un côté, les tenants du romantisme, déplorant un "grand symbole jeté à la poubelle", un "bout de patrimoine qu’on enlève". Certains y voyant même une "œuvre artistique urbaine", ou un atout pour le tourisme.
 

Problème: l’épidémie d’amour est telle, que ces cadenas mettent en danger la structure du pont, déformée sous le poids. Ces petits bracelets en fer, qui s’accrochent aux grilles, s’engouffrant dans la moindre faille, mais aussi les uns aux autres, pourraient faire peser une charge de plus de 50 tonnes. Avec deux gros problèmes : la dégradation du patrimoine, et un risque pour la sécurité des visiteurs, en cas d’écroulement.

Des premières offensives à l’encontre de ces cadenas de l’amour, ont été lancées les derniers mois. En juin 2014, la Ville avait fait retirer 37 grilles supportant chacune une demi-tonne de cadenas. En août, place à l’opération de communication, incitant les amoureux à sceller leur union par un "selfie" plutôt que par un cadenas.

 

 

 

 

Pont des Arts panneaux vitrés

http://www.francetvinfo.fr/

 

Une expérimentation a également été lancée pendant six mois, consistant à poser des panneaux vitrés à la place des grilles sur le Pont des Arts et le Pont de l’Archevêché. Six mois après, le bilan est fait : pour la mairie, ce système a "démontré sa pertinence". 


Même si certains internautes pointent la dégradation de ces fameux panneaux, ornés de tags, et qui donne pour le coup un charme bien différent à l’endroit.

 

 

Activités:

  • Demander aux élèves de faire une recherche sur l'histoire des ponts de la Seine;
  • S'ils habitent à Paris, faire un petit tour sur les ponts et faire des photos de chaque pont;
  • Faire une petite randonnée sur le pont des Arts en faisant un selfie;
  • Poster les photos sur vos comptes Facebook, Instagram ou Twiter, en décrivant le pont et leurs sentiments avant et après les cadénas d'amour;
  • Les élèves avaient-ils accroché un cadéna sur un pont de Paris? Faire une selfie près du même endroit et comparer les deux photos;
  • Que pensent-ils du street-art qui sera peut-être en exposition?

 

La Professeure GSouto

 

09.06.2015

 

Licença Creative Commons