Saltar para: Post [1], Pesquisa e Arquivos [2]

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

 

 

http://www.bdangouleme.com/

 

Le Festival da la BD à Angoulême a célébré les cinquante ans de Mafalda, l'héroïne rebeller par la marche du monde, et les soixante ans de carrière de son créateur Joaquin Salvador Lavado, plus connu sous le nom de Quino. Le Festival a fétê ce double anniversaire au travers d’une exposition.

 

Cette année, 2014, on célèbre alors les 50 ans de Mafalda, le personnage créé en 1964 par le dessinateur argentin et qu'il abandonna très trop, en 1973, comme Bill Watterson a fait avec son comic strip Calvin et Hobbes.

 

 

  

 Mafalda | Quino

 

Mafalda est cette gamine rebelle et obnubilée par la marche du monde, un monde traversé par les utopies et les révolutions au cours de cette décennie, particulièrement en Amérique du Sud.

 

Tout comme Schulz avec Charlie Brown, Quino a pris soin d'entourer Mafalda de camarades au caractère bien trempé (le capitaliste en herbe Manolo, le lunaire Felipe) qui sont aussi le reflet des contradictions et des tensions de la société argentine du moment, sous la forme en apparence « innocente » d’une bande dessinée que l’on croirait destinée aux enfants. 

 

Heritière dans la veine acerbe sociale de Peanuts de Charles M. Schulz, Mafalda, la petite fille créée par l’auteur argentin Quino, est devenue à son tour une légende du strip.

 

Mais Mafalda a su séduire à tout âge, et aussi s’exporter au-delà des références culturelles qu’elle véhicule, jusqu’à intégrer une sorte de patrimoine commun de la bande dessinée.

 

Mafalda est ainsi devenue intemporelle et se joue des frontières, et c’est après tout souvent à ce genre de signe que l’on reconnaît les chefs-d’œuvre.

 

 

Mafalda | Quino

 

Né en 1932, Joaquin Salvador Lavado, dit Quino, a créé en 1964 ce personnage de petite fille attachante, curieuse et incrédule, qui très vite connaîtra un succès aussi durable qu’international, en dépit d’une carrière relativement courte, puisque la série n’a été publiée dans la presse argentine que pendant neuf ans, jusqu’en juin 1973, une séquence plutôt brève pour un strip de cette nature. Tout cpmme Calvin et Hobbes.

 

Et bien avant Watterson, Quino n'a pas oublié les relations complexes de Mafalda avec des parents bien disposés, mais souvent déconcertés par les questions de leur trop lucide progéniture.

 

"Papa, pourrais-tu m'expliquer pourquoi l'humanité fonctionne aussi mal ?"

 

Mafalda

 

Avec la magnifique Intégrale (près de 600 pages de strips et d'inédits, avec préface d'Umberto Eco publiée par Glénat, vous plongerez dans ce qui ressemble le plus au bonheur de la "quinothérapie".

 

 

 

http://www.glenatbd.com/

 

On ne présente plus Mafalda, petite fille vive qui découvre la vie, ses joies, ses absurdités et ses horreurs. À travers l'éveil d'un enfant, Quino nous livre sa réflexion sur le monde et sur l'étrange animal qui le peuple : l'être humain.

« Pour s'adapter aux goûts des Français nous avons mis en couleur les albums de MafaldaQuino n'avait pas apprécié ce coloriage aussi voici la version d'origine, en noir et blanc, telle qu'elle fut publiée partout dans le monde ».
Il était donc impensable de ne pas célébrer comme il se doit ce monument. E ça a tombé bien puisque 2014, on peut fêter les cinquante ans de l’inénarrable gamine et les soixante ans de carrière de Quino. 
Une exposition leur a été consacrée lors du Festival International de la BD à Angoulême, une première en Europe pour cet auteur culte. L’occasion de replacer la création de Mafalda, de son rayonnement planétaire, et de la voix critique qu’elle porte aujourd’hui encore.
Mais Quino, ce n’est pas que Mafalda. L'auteur est entré très tôt, dès l'âge de trois, sa vocation lui aurait été inspirée par son oncle, peintre et dessinateur publicitaire.
Il n’a certes pas posé son crayon après les derniers strips consacrés à la petite fille brune (qu’il a parfois « ressuscitée » à l’occasion de campagnes d’organismes ou d’associations lui tenant à cœur.
Si le reste de sa carrière de dessinateur humoristique est moins connu en France, l’exposition qui lui sera consacrée lors du Festival fournira une bonne occasion de faire le point sur le travail accompli par cet immense auteur, et d’en dévoiler des facettes plus obscures.
"Avec une dimension poétique demeurée intacte malgré le passage des années, la petite fille au noeud dans les cheveux n’a rien perdu non plus de sa charge moderne et subversive : elle continue, aux yeux de lecteurs de tous âges, de toutes conditions et de tous pays, à symboliser une résistance lucide, irréductible et universelle face aux propos lénifiants et aux idées reçues."
Festival de la BD Angoulême

Symbole d’anticonformisme pour plusieurs générations de lecteurs et héroïne de l’un des strips les plus célèbres au monde, la petite Mafalda fut alors célébrée à Angoulême en présence de son créateur, Quino.

 

Une manière de saluer avec un profond respect Quino, venu spécialement à Angoulême pour l’occasion, et de rendre l’hommage que Mafalda mérite à une oeuvre traduite en vingt langues et vendue à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde – dont près de deux millions en France.

 

"Personne n’a jamais nié que la bande dessinée soit (…) un révélateur des moeurs. (…) Puisque nos fils vont devenir – de notre fait – autant de Mafalda, la plus élémentaire prudence veut que nous traitions Mafalda avec le respect dû à un personnage réel. "

 

Umberto Eco, 1968

 

{#emotions_dlg.meeting}Activités:

 

A consulter le site du festival, surtout la page Mafalda, une petite-fille de 50 ans (exposition) et pour en savoir plus, la page Mafalda, une petite-fille de 50 ans (hommage).

 

Tu peux aussi visiter la page officielle de Mafalda sur Facebook et lire toutes les comic strip.

 

Ah! T'as encore la possibilité de télécharger l'appli Mafalda sur iTunes (gratuite) pour iPad et iPhone ou sur Google Play pour smartphone. 

 

A reprendre aux cours de Langues. 

 

 La Professeure GSouto

 

04.02.2014

 

Licença Creative Commons