Saltar para: Posts [1], Pesquisa [2]

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

 

 

Paris_skyline.png

 

Paris, capital de la COP21

http://www.climateactionprogramme.org/

 

Dans le cadre de la COP21, qui commence dès demain, le 30 novembre jusqu'au 11 décembre 2015 à Paris, j'ai présenté le livre Céleste, ma planète de Thimotée de Fombelle.

 

Et aujourd'hui, je vous fais découvrir le film Demain de Mélanie Laurent et Cyril Dion. Un film qui dénonce la dégradation environnementale de la planète.

 

Le film Demain choisi par le ministère de l'Ecologie devra être présenté à la conférence climat qui se tiendra à Paris

 

demain-film.jpg

 

Demain, film, 2015

Mélanie Laurent & Cyril Dion

http://www.demain-lefilm.com/

 

Le film sera en salles le 2 décembre, mais il y aura une présentation en avant-première le 1er décembre dans le cadre de la COP21

 

Deux écolos à la réalisation:

 

 

  • Comédienne, chanteuse et réalisatrice, Mélanie Laurent a, elle, présenté son second long-métrage à la Semaine de la critique à Cannes. Ces dernières années, elle s’est engagée aux côtés de Greenpeace pour lutter contre la surpêche.

 

Pour financer le documentaire, Mélanie Laurent et Cyril Dion ont fait appel à la générosité des internautes via la plateforme de crowdfunding "KissKissBankBank".

 

Résultat? Les contributions ne se sont pas faites attendre et ont très rapidement dépassé les 200 000 euros espérés au départ. 

 

L’équipe de Demain, le film, est partie en tournage le 1er juin 2014.

 

Synopsis:

 

Alors que l’humanité est menacée par l’effondrement des écosystèmes, Cyril, Mélanie, Alexandre, Laurent, Raphäel et Antoine, tous trentenaires, partent explorer le monde en quête de solutions capables de sauver leurs enfants et, à travers eux, la nouvelle génération.

 

Ils ont exploré neuf pays différents et rencontré plusieurs personnages qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. Mises bout à bout, ces initiatives positives et concrètes forment un système qui fonctionne déjà et qui pourrait bien être le monde de demain…  Un documentaire saisissant et plein d’espoir qui devrait faire évoluer les consciences !

 

 

Demain, 2015

http://www.demain-lefilm.com/

 

Parmis les personnes rencontrées au gré du voyage : Vandana Shiva, Pierre Rabhi, Charles et Perrine Hervé-Gruyer (Ferme du Bec Hellouin), Olivier de Schutter, Jeremy Rifkin, Thierry Salomon (Négawatt), Rob Hopkins, Emmanuel Druon (Pocheco), Bernard Lietaer, le mouvement d’agriculture urbaine de Détroit (USA), les mouvement des Incroyables comestibles à Todmorden (Angleterre), les habitants et élus de Copenhague, Hervé Dubois, porte- parole de la Banque WIR à Bâle (Suisse).

 

 

demain3.jpg

 

Mélanie Laurent & Cyril Dion

crédits: ©DR

 

http://images.sudouest.fr/

 

Savoir +

 

Et si raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays ?

 

En mettant bout à bout ces initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà, on  commence à voir émerger ce que pourrait être le monde de demain !

 

Les élèves trouveront quelques-uns des Personnages et intervenants rencontrés au gré du voyage de l’équipe de Demain dans 10 pays.

 

 

 

 

Activités:

 

  • On invite les étudiants à soutenir la sortie du film, et participant à la diffusion massive de la sortie officielle ! Grâce à un outil formidable : Thunderclap.
  • Les responsables du film Demain organisent, dans toutes les académies (écoles, collèges, lycées) des avant-premières gratuites pour les enseignants.

 

Attention, seuls les enseignants auront accès gratuitement à ces avant-premières, sur présentation d’une carte professionnelle.

 

  • Pour les éventuels accompagnants, leurs élèves, il sera possible de réserver et acheter votre place de cinéma directement auprès de la salle.
  • Pour les séances indiquées "complètes", il reste encore des places en vente auprès des cinémas. Vous pouvez donc directement acheter vos billets sur place ou sur les sites web des cinémas.

 

A découvrir toutes les avant-premières ici

 

Aller + loin:

 

Des liens utiles:

  • Mélanie Laurent & Cyril Dion : Construisons une civilisation de l'empathie : interview

http://madame.lefigaro.fr/societe/film-demain-melanie-laurent-cyril-dion-cop21-lois-de-la-nature-civilisation-251115-109655

  • Les infos sur la télé et sur le net

 

 On va faire attention à tout ce qui va se suivre à Paris, à partir de demain?

 

Pour une Planète plus équilibrée!

 

La Professeure GSouto

 

dimanche, le 29 novembre 2015

 

Licença Creative Commons

 

 

livre-je consomme.jpg

http://www.nathan.fr/

 

Souvent, c'est au collège ou lycée que les élèves apprennent à devenir des consommateurs responsbales, bien que ça doive commencer à la maison avec les parents.

 

Voilà donc um livre très utile. Je consomme, donc je suis? de B. Helbrunn, illustrations Q. Vijoux chez  Nattan jeunesse, à partir de 11 ans.

livre-je consomme2.jpg

 http://p5.storage.canalblog.com/

 

Pourquoi les ados sont-ils fascinés par les marques ? Qu'est-ce que c'est le commerce équitable ? Pourquoi le Big Mac et l'Ipod sont-ils devenus universels ? Comment la pub nous manipule ?

Ce sont quelques questions auxquelles Benoît Heilbrunn se propose de répondre, au travers de dossiers et de portraits ludiques de marques et de produits emblématiques de notre société.

 

Ce livre décrypte 'notre' fièvre d'achats. Six chapitres consacrés à la consommation. De quoi devenir un consommateur averti, d'autant que la dernière partie est consacrée aux "nouvelles pratiques de consommation et aux initiatives mises en place pour le respect et le partage des ressources naturelles."

 

livre-je consomme3.jpg

Je consomme, donc je suis? | B. Helbrunn

http://www.cabaneaidees.com/

 

"Décryptage de la societé de consommation, avec des repères historiques, des dossiers d'analyse concernant les habitudes des consommateurs, des présentations de stratégies de grandes marques (Nike, Google, Coca-cola, etc."

Cité des sciences

 

En bonus, des rubriques "pour aller plus loin" recensent films, musées, sites, livres et artistes sur ce sujet très contemporain.

 

Infos pratiques:

 

Si vous enseignez à Paris, à lire ou emprunter à la bibliothèque Cité des sciences, cote JR4011HEILB

 

Si vos élèves n'habitent pas Paris, à demander à votre collègue bibliothécaire de l'acheter (12-15 volumes) pour la bibliothèque de l'établissement scolaire où vous êtes professeur. Prix 16,90€

 

livre-je consomme4.jpg

 

Je consomme, donc je suis? | B. Helbrunn

http://www.images-chapitre.com/

 

Activités :

 

A introduire dans des cours de:

  • Instruction Civique
  • Maths
  • Autres

 

Pour ne plus tomber dans le piège des marques sans s'en rendre compte… apprenons à nos élèves de consommer conscient !

 

La Professeure GSouto

 

dimanche, le 25 janvier 2015

blogskiz88x31.png

 

 

charlie-Uderzo-illustrateur-francais.png

 

Uderzo, illustrateur français | cartoon #JeSuisCharlie, 2015

http://www.elle.fr/

 

"Pourquoi nous haïr ? Nous sommes solidaires, emportés par la même planète, équipage d’un même navire."

 

Antoine de Saint-Exupéry, Terre des Hommes, 1939

 

L'émoi est partout, en France, et dans le monde. Hier, le 7 janvier 2015, douze personnes tuées, et onze gravement blessées, au siège d'un hebdo satirique, à Paris.

 

Le moteur de recherche Google (langue française) publie aujourd'hui, sur sa page d'accueil, le cartoon "Je suis Charlie".

 

La population mondiale et les internautes de confession musulmane condamnent ces actes, se désolidarisent et demandent d'éviter des stigmatisations.

 

charlie2.jpg

 

"Je suis Charlie" est sur toutes les lèvres, sur presque toutes les photos de profil des réseaux sociaux, les pancartes des rassemblements de solidarité hier soir à Paris, à Bruxelles, à Londres, et aujourd'hui dans presque toutes les grande villes européennes et mondiales, les unes des journaux et même sur les panneaux d'affichage de certaines villes, et auto-routes françaises.

 

Ces trois mots et ce logo sont apparus en ligne immédiatement après l'annonce de l'attaque au siège de Charlie Hebdo. "Je suis Charlie" est né spontanément sur Twitter ce 7 janvier de la main d'un directeur artistique.

 

Et les élèves? Oui, il faut bien parler avec les élèves, ils ont tout vu sur la télé, aux réseaux sociaux et ils veulent comprendre et exprimer leurs sentiments.

 

Comment trouver les mots justes ! Oui, il faut parler avec les élèves. Surtout, il faut les écouter. Et il faut répondre à leurs questions.

 

charlie-ecole.jpg

 CM1 Martin Martine

https://twitter.com/CM1_Mart1/

 

Partout en France, de nombreuses classes ont rendu hommage aux victimes de l’attentat du 7 janvier 2015 à leur manière, à travers des initiatives relayées sur les réseaux sociaux.

 

La ministre de l’Éducation avait invité l’ensemble des enseignants à "répondre favorablement aux besoins ou demandes d'expression qui pourraient avoir lieu dans les classes".

 

Bien sûr, pas necéssaire de le demander. Les enseignants sont toujours touchés par les grandes causes et surtout comprennent et sont très attentifs aux besoins de leurs élèves.

 

Une minute de silence a été organisé, jeudi 8 janvier, à midi, dans les écoles, collèges et lycées conformément à la volonté du président de la République.

 

Mais pas seulement en France. Dans les écoles, collèges et lycées portugais la minute de silence a été faite en toute solidarité et respect.

 

La liberté d'expression touche à tous, et surtout ça se pratique tous les jours dans les cours de toutes disciplines. La liberté d'expression nous donne le plasir de parler, et d'écrire. Et le plaisir d'enseigner.

 

 Activités:

Comment trouver les mots justes ! L'important? Suivre la pensée des élèves et non imposer nos mots.

 

Revenir sur ce qu’ils ont compris est important, car il faut que cela soit parlé, pour ne pas laisser les enfants et ados avec ce qu’ils imaginent des informations qu’ils ont vu. Rectifier ce qu’ils n’ont pas bien compris et surtout répondre à leurs questions.

 

L'important? Faire passer la compréhension des idées et opinions de tous, le dialogue, aider à déveloper le sens critique, à condamner toute sorte d'intolérance, à valoriser la solidarité, le respect de la vie humaine, et des idées de tous.


Après tout, nous avons tous des élèves de plusieurs religions dans nos salles de classe. Ils sont tous amis et se respectent. Nous nous respectons tous dans nos différences.

 

La citation de Saint-Exupéry que nous avons partagé avec vous au début de ce post, exprime tout.

 

#NousSommesTousCharlie

 

La Professeure GSouto

 

jeudi, le 8 janvier 2015

blogskiz88x31.png