Saltar para: Posts [1], Pesquisa [2]

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

 

 

 

 

Cadénas d'amour au pont de l'Alma

crédits: Thierry Creux/Ouest-France

http://www.ouest-france.fr/

 

 

 

 

Cadénas d'amour au pont de l'Alma

 Archives Ouest-France/Thierry Creux

http://www.ouest-france.fr/

 

On se souvient bien des cadénas d'amour sur le pont d'Alma. On y a passé à chaque fois qu'on allait à Paris. On devrait faire attention. Pas trop de piétions. Il y avait même des panneaux les derniers temps pour évite trop de passants.

 

Paris, ville de l'amour, voyait depuis quelques années son Pont des Arts se parer de centaines de cadenas. Les amoureux de passage dans la capitale les y accrochaient, après y avoir apposé. Jusqu'au où la mairie de Paris les a retiré. Le pont était en danger. Le poids en était trop. 

 

Savoir +

 

Un an et demi après avoir été retirés, les souvenirs des amoureux de Paris on été mis en vente en mai 2017 au Crédit Municipal de Paris. Tous les bénéfices seront reversés au profit des associations qui viennent au secours des migrants.

 

 

 

 

cadénas d'amour vendus aux enchères

crédits: video Le Parisien

http://www.leparisien.fr/

 

 

Les prix étaient accessibles à tous et peut-être aux amoureux désireux de retrouver leurs cadenas?

 

'Sous les ponts de Paris coule la seine' selon le vers d'Apollinaire. Et une nouvelle forme de générosité aussi avec cette vente aux enchères.

 

Dix-huit mois après que des panneaux vitrés ont remplacé les célèbres cadenas parisiens sur le Pont des Arts étaient actuellement entreposés dans des locaux de la ville, 10 des 65 tonnes de métaux recueillies. Le 13 mai dernier ils ont été vendues au profit d'action de solidarité et des associations qui viennent au secours des réfugiés.

 

Qui veut acheter des cadenas en laiton rouillé achetés trois francs six sous au quincaillier du coin mais symbole de l’amour à Paris ? Si vous êtes sentimental, fétichiste, sociologue ou ferrailleur, ne manquez pas cette vente aux enchères !

 

 

 

 

cadénas d'amour vendus aux enchères

crédits: video CNews

http://www.cnews.fr/

 

Aller + loin:

 

Samedi dernier, le 13 mai, plus de 4 t de cadenas d’amour ont été adjugées sous le marteau d’un commissaire-priseur au Crédit municipal. En grappes ou sur grille !

 

Et c’est pour la bonne cause. Les bénéfices seront reversés, à l’initiative de la Ville, à trois associations mobilisées dans l’accueil des réfugiés : Emmaüs solidarité, Solipam et l’Armée du Salut.

 

La vente a totalisé 250.000 euros après quatre heures d'enchères pour lesquelles quelques centaines de personnes s'étaient déplacées, par roulement, au Crédit Municipal de Paris.

 

 

 

 

expo aux enchères des cadenas d'amour

crédits: ©Jacques Demarthon/ AFP

http://actu.orange.fr/france/

 

150 'grappes' et quinze morceaux de grilles du Pont des Arts recouvertes de cadenas étaient proposés. Très médiatisées, ces enchères ont été très suivies et il y avait beaucoup, beaucoup d'Américains.

 

Ce sont des grands amoureux de Paris, mais il y a eu aussi des Italiens, des Brésiliens, des Asiatiques de Taïwan, Corée, Chine, Japon». Le «French Lover» part à 2.400 euros. Un lot en «pavé de Paris, de 7 kg avec le socle!» est vendu 1.000 euros en quelques secondes.

 

 

 

 

Cadénas d'amour vendus aux enchères

crédits: Jacques Demarthon/ AFP

http://www.lefigaro.fr/culture/

 

 

La balançoire", "Sur un Air de Paris", "Sur les pavés de Paris", "From Paris with Love", noms donnés aux lots rassemblés par couleurs ou par formes, sur des socles en pavé, en bois ou plexiglas, sont partis à des centaines d'euros, souvent proches du millier.

 

Ces cadenas verrouillés et sans clés, provennaient principalement du pont des Arts (VIe) mais aussi du pont de l’Archevêché, près de Notre-Dame (Ve). Près de Notre-Dame, le Pont de l’Archevêché avait disparu sous les cadenas, le Pont des Arts aussi.

 

Ils ont été accrochés aux grilles par les amoureux venus du monde entier se jurant fidélité dans «la City of love» pendant des années.

 

 

 

 

 Pont de l'Archevêque. Paris

http://decisionlocale.com/

 

Les bénéfices de la vente devaient en effet aller à trois associations mobilisées dans l'accueil et l'accompagnement des réfugiés accueillis par la Ville de Paris: Solipam, l'Armée du Salut et Emmaüs Solidarité.

 

 

 

 

 

"C'est formidable, c'est beaucoup d'humanité", se félicite Bruno Morel, directeur général d'Emmaüs Solidarité. L'association consacrera sa part à la construction d'aires de jeux pour enfants au centre d'accueil qu'elle gère à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne).

 

Des centaines de milliers de ces cadenas étaient accrochés aux grilles des ponts de Paris, engendrant des problèmes de sécurité et dégradant le patrimoine, avant leur enlèvement. La mairie de Paris a décidé d'en vendre une petite partie, pour cette seule et unique occasion.

 

Eh! Bien, on est content que tout ça puisse aider la crise humanitaire en ce qui concerne les réfugiés.

 

 

Activités:

 

  • Demander aux élèves de faire une recherche sur ces organismes humanitaires;
  • Demander leur opinion sur le but humanitaire de la vente aux enchères des cadénas d'amour;
  • Faire une petite randonnée aux organsiations et se renseigner sur l'aide de volontariat;
  • Préparer une exposition dans la bibliothèque scolaire sur l'histoire de cette vente aux enchères, en y ajoutant des message de solidarité envers les réfugiés;
  • Participer ce projet à d'autres établissements scolaires en les invitant à déveloper d'autres projets ou activités de solidarité.

 

La Professeure GSouto

 

mardi, le 15 mai 2017

 

Licença Creative Commons

 

 

 

 

Les cadénas d'amour au pont des Arts, Paris

http://cdn-parismatch.ladmedia.fr/

 

"Les cadenas, c’est fini au Pont des Arts, à Paris. C'en est fini des cadenas d'amour du pont des Arts dès début juin.

 

Ces symboles métalliques trop lourds pour le vieux pont - 45 tonnes et près d'un million d'unités accrochées aux rambardes par les touristes - ont été intégralement retirés dès lundi le 1er juin.

 

Pendant une semaine le pont des Arts a été fermée pour débarrasser le site. 

 

 

 

 

Les cadénas d'amour sur le pont des Arts

 https://pbs.twimg.com/

 

 

En guise de réconfort pour les âmes chagrines, Paris a donné, explique le responsable de la Culture, "carte blanche à des artistes du street art de renommée internationale" pour embellir les cloisons provisoires qui seront installées en attendant les panneaux en verre prévus pour l'automne.

 

Il s'agira, précise Bruno Julliard, de quatre artistes ayant participé pour certains à l'expérience désormais célèbre de la Tour Paris 13, via la galerie Itinerrance.

 

Parmi les signatures, que les Parisiens pourront découvrir à la fin de la semaine, les artistes Pantonio, Brusk, Jace et El Seed.

 

 

cadenas-amour4.jpg

 

 

Pantonio, street-art artiste, Portugal

crédits : Joël Saget | AFP

http://www.metronews.fr/

 

A l’automne prochain, des panneaux vitrés vont ainsi être apposés, empêchant l’installation de cadenas. Mais en attendant leur installation, le Pont va accueillir une installation de street-art.

 

Quatre artistes internationaux de street-art – Brusk, Jace, El Seed et Pantonio – ont imaginé des œuvres, sur le thème de l’amour et de Paris.

 

A quoi ressembleront ces garde-corps éphémères ? Des photos circulent, conçues dans leurs ateliers, circulent déjà sur les réseaux sociaux.

 

 

pantonio-pont-des-arts.jpg

 

Pantonio, street-art sur le pont des Arts

https://www.facebook.com/pantonioo/photos/

 

Les œuvres seront inaugurées lundi 8 juin, à l’occasion de la réouverture du pont au public. Car s’il n’y a plus de cadenas d’amour, Bruno Julliard souhaite pourtant préserver l’image de la ville des amoureux : "Nous souhaitons que Paris reste la capitale de l'amour et du romantisme", a-t-il précisé.

 

Une campagne de sensibilisation invitant les amoureux à témoigner de leur amour en faisant des "selfies" va ainsi être lancée. D'ailleurs en août 2014, la mairie avait déjà appelé les amoureux à se prendre en 'selfie' devant les ponts cadenassés et à poster leur photo sur Twitter accompagné du hashtag @lovewithoutlocks (amour sans cadenas).


Le devenir des cadenas rescapés, lui, reste flou. La Ville indique qu’ils seront conservés dans un entrepôt de la Ville, "en vue de leur réutilisation pour un nouveau geste romantique".

 

 

 

 

cadénas d'amour au pont des Arts

http://r.llb.be/

 

Mais des initiatives individuelles se manifestent pour la réutilisation de ces cadenas. Comme Philéas le Cléateur, un bijoutier serrurier, qui voudrait avoir accès aux entrepôts pour renvoyer les cadenas aux amoureux qui le veulent. Des internautes proposent des "sculptures d’amour", réalisées à partir de ces bouts de métal. 

 

Paris doit demeurer la ville de l'amour", assure d'adjoint à la Culture. "Mais il faudra d'autres symboles que le cadenas pour le symboliser. Nous allons mener cette semaine une campagne de communication et de conviction auprès des touristes. Il faut aussi qu'il y ait de la répression lorsque cela sera nécessaire, notamment à l'égard des vendeurs de cadenas à la sauvette."

 

Pendant une semaine, la passerelle qui enjambe la Seine fut fermée aux passants, le temps que les rambardes soient enlevées. Elle va ouvrir le prochain 8 juin déjà nettoyée. Une page se tourne.

 

 

cadenas-amour5.jpg

 

 

 Pont des Arts | street-art Pantonio, Portugal

crédits :  © ufunk

http://www.ufunk.net/

 


Forcément, l’annonce du nettoyage de ce lieu devenu symbole des amoureux dans le monde entier – et même devenu ces dernières années un passage quasi obligé pour les tours-opérator – a suscité des réactions mitigées.

 

D’un côté, les tenants du romantisme, déplorant un "grand symbole jeté à la poubelle", un "bout de patrimoine qu’on enlève". Certains y voyant même une "œuvre artistique urbaine", ou un atout pour le tourisme.
 

Problème: l’épidémie d’amour est telle, que ces cadenas mettent en danger la structure du pont, déformée sous le poids. Ces petits bracelets en fer, qui s’accrochent aux grilles, s’engouffrant dans la moindre faille, mais aussi les uns aux autres, pourraient faire peser une charge de plus de 50 tonnes. Avec deux gros problèmes : la dégradation du patrimoine, et un risque pour la sécurité des visiteurs, en cas d’écroulement.

Des premières offensives à l’encontre de ces cadenas de l’amour, ont été lancées les derniers mois. En juin 2014, la Ville avait fait retirer 37 grilles supportant chacune une demi-tonne de cadenas. En août, place à l’opération de communication, incitant les amoureux à sceller leur union par un "selfie" plutôt que par un cadenas.

 

 

 

 

Pont des Arts panneaux vitrés

http://www.francetvinfo.fr/

 

Une expérimentation a également été lancée pendant six mois, consistant à poser des panneaux vitrés à la place des grilles sur le Pont des Arts et le Pont de l’Archevêché. Six mois après, le bilan est fait : pour la mairie, ce système a "démontré sa pertinence". 


Même si certains internautes pointent la dégradation de ces fameux panneaux, ornés de tags, et qui donne pour le coup un charme bien différent à l’endroit.

 

 

Activités:

  • Demander aux élèves de faire une recherche sur l'histoire des ponts de la Seine;
  • S'ils habitent à Paris, faire un petit tour sur les ponts et faire des photos de chaque pont;
  • Faire une petite randonnée sur le pont des Arts en faisant un selfie;
  • Poster les photos sur vos comptes Facebook, Instagram ou Twiter, en décrivant le pont et leurs sentiments avant et après les cadénas d'amour;
  • Les élèves avaient-ils accroché un cadéna sur un pont de Paris? Faire une selfie près du même endroit et comparer les deux photos;
  • Que pensent-ils du street-art qui sera peut-être en exposition?

 

La Professeure GSouto

 

09.06.2015

 

Licença Creative Commons

 

 

 

 

 

 Ponts de Paris, pont des Arts, cadenas de'amour

photo : Getty Images

http://cdn-elle.ladmedia.fr/

 

 

Le 8 juin dernier, sur le Pont des Arts, une des grilles chargée de 'cadenas' a cédé sous le poids des 'cadenas de l'amour'  Le pont a été provisoirement fermé et le panneau remplacé par du bois. Devant la prolifération des cadenas d'amour qui finissent par peser près de cinq tonnes, la mairie de Paris a fait enlever 37 grilles au grand dépit des touristes et des parisiens amoureux.  

 

Ils sacrifient à ce rite en gravant leur nom sur un cadenas et en jetant la clé dans l'eau. Rendant ainsi, espèrent-ils, leur union indestructible. Un rite amoureux désormais mentionné dans les guides touristiques et inclus dans les promenades guidées.

 

Chaque année, des milliers de touristes amoureux scellent en effet leur amour d’un geste symbolique : ils accrochent un 'cadenas' sur les ponts de Paris.

 

 

 

Paris, passage Senghor, près du Musée Orsay

http://www.clicanoo.re/

 

Plusieurs ponts de Paris sont aussi envahis de cadenas: pont de l'Archevêché, passerelle Senghor, où j'ai passé en Septembre 2013 pour aller revisiter le Musée d'Orsay, et on m'a pris une photo - Ah! non, je n'ai pas accroché un 'cadenas' , soyez tranquilles - Solférino, Bercy, d'autres.

 

Les réverbères sont eux aussi colonisés et les clés recouvrent le fond de la Seine de laiton et de fer polluant l'eau. En dépit de tous ces inconvénients, l'invasion de cadenas d'amour ne s'arrêtera pas. La mairie enlèvera les cadenas, les amoureux en accrocheront de nouveaux sur le "Pont de l'Amour" dans un geste qu'ils veulent romantique, j'en suis sûre.

 

Le pont des Arts à lui seul supporterait au total 54 tonnes de métal. Pour soulager ses ponts, la Ville de Paris a eu une idée. Dès le 11 août 2014, la mairiie apellera les amoureux à se prendre en 'selfie' devant les ponts cadenassés et à poster leur photo sur Twitter accompagné du hashtag @lovewithoutlocks (amour sans cadenas).

 

 

Paris, Pont des Arts

photo: Michaël

http://www.mikitof.fr/

 

Le rite des cadenas d'amour, lovelocks ou luchetti, est contagieux et planétaire; Il s’agit en fait d’un rite amoureux (dont l’origine est incertaine). L’amour des deux personnes dont le prénom est écrit ou gravé sur le cadenas est ainsi scellé à jamais…

 

Dès lundi 11 août, des autocollants de la Mairie de Paris sont apposés sur les différents ponts de Paris sur lesquels sont accrochés tout au long de l’année des cadenas de l’amour. Une option qui pourrait fonctionner.

 

Le selfie fait désormais partie du quotidien de nombreux couples qui affichent leur amour sur les réseaux sociaux. Mais les réfractaires pourront continuer d’accrocher leurs 'cadenas'.

 

« Il n'est pas question de tomber dans une démarche répressive et de verbaliser les touristes qui posent des cadenas, nous leur proposons donc un social wall »

 

Mairie de Paris.

 

Donc voilà, si vous êtes à Paris pour vous balader pendant vos vacances, seuls ou accompagnés de votre 'amour', allez ! prenez un selfie et publiez-le sur votre compte Facebook, Twitter, ou Instagram, pour que vos amis puissent vraiment voir que vous avez été sur le pont de l'amour, à Paris.

 

{#emotions_dlg.meeting}Activités

 

  • Savez-vous le nom et nombre de ponts sur la Seine à Paris? Faites une recherche sur les ponts de Paris.
  • Et pourquoi pas, si vous êtes pas loin, faire un petit tour sur Paris e prendre des photos de chaque pont que vous passez.
  • Faites une petite randonnée sur les ponts de 'cadenas' d'amour, en prennant un selfie.
  • A chaque promenade, postez vos photos sur vos comptes Facebook, Instagram ou Twiter, en décrivant le pont et vos sentiments envers toutes ces 'promesses d'amour éternel'.
  • Avez-vous accroché votre propre cadena sur un pont de Paris? Alors, prenez un selfie devant votre 'cadena', si la mairie de Paris ne l'a pas encore enlevé.
  • Pas seulement un 'cadena', mais plusieurs ? Ah! Tant mieux, on aimera connaître vos promesses d'amour 'éternel'... jusqu'au prochain 'amour' éterrnel...

 

Bon, comme tous les ans le BlogSkidz prend sa petite pause vacances, avant la Rentrée.

 

Allez, moi je vous quitte! Depuis des mois, j’attends cette petite pause... trop courte! 

 

À septembre! #Yolo !*

 

 

La Professeure GSouto

 

jeudi, le 15 août 2014

 

 Creative Commons License

 

 

*Yolo : langage des jeunes sur les réseaux sociaux ou 'texting' (portable) = Carpe Diem