Saltar para: Posts [1], Pesquisa [2]

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

 

 

 

#CommeUneFille

© Always

http://imworld.aufeminin.com/

 

Alors que l’Europe vibre au rythme du ballon rond et de l’Euro 2016, voilà la nouvelle campagne #CommrUneFille.  La campagne a débutée en 2014, et a fait bouger les lignes et les stéréotypes quant à la place des femmes et des filles dans notre société. Preuve en est, les spots précédents ont été visionnés plus de 200 millions de fois.

 

#CommeUneFilleaprès deux vidéos en deux ans qui ont généré plus de 200 millions de vues, Always remet ça cette année avec un spot qui a pour but d'aider les jeunes filles dans leur puberté. Une période qui n'est, nous le savons, jamais très facile. Pour cela, l'enseigne a axé sa campagne sur le thème du sport.

 

 

 

 

Savoir +

 

Ce choix, pourquoi? Parce que d'après l'Etude Always sur la Confiance et la Puberté, 41% des jeunes filles décident d'arrêter leurs activités sportives à la fin de la puberté, c'est-à-dire vers 17 ans.

 

De même, plus de deux tiers d'entre elles pensent que le sport n'est pas fait pour elles et environ 50% estiment tout bonnement que la société ne les encourage pas à en faire.

 

Mais on sait tout comment c'est faux. Les athlètes olympiques au féminin sont de plus en plus. Et on en parle beaucoup.

 

 

 

Laure Boulleau

footballeuse française

http://23on.com/

 

Aller + loin:

 

Pour toucher un maximum de filles, Always a décidé d'appeler toutes les jeunes filles à participer elles aussi à la campagne. Et comment?

Mais bon, pour contrer cette tendance, Always (une marque de pub) a fait appel à un grand nom du foot féminin français, Laure Boulleau. La footballeuse du Paris Saint-Germain et de l'équipe de France tombée dans le football depuis toute petite, a été choisie comme le visage de l'initiative en France. Un bel exemple pour toute la jeune génération.

 

"Je pense que les filles qui font du sport ont plus confiance en elles, et c’est pourquoi je suis fière d’être l’ambassadrice de la campagne Always #CommeUneFille et d’encourager les jeunes filles à ne pas abandonner le sport."

 

Laure Boulleau

 

Laure n'a pas tort. Des études citées par la marque prouvent bien que la pratique d'une activité sportive, à n'importe quel niveau, permet aux ados d'augmenter leur assurance.

 

Les sportives françaises:

 

Rappelons-nous La Coupe du Monde Feminine 2015Les Bleuettes 2012; l'équipe de foot féminine au championnat du monde 2011; Les Bleues au championnat du monde Handball 2011.

 

 

 

Suzanne Lengler, Wimbledon, 1926

http://media-2.web.britannica.com/

 

Mais surtout prêtons hommage à 'La Divine' Suzanne Lengler. Suzanne Lenglen est une légende du sport féminin en général, et du tennis en particulier. Parce qu'elle est la première femme et qu'elle n'a pas de prédécesseur.

 

Google a célébré son 117e anniversaire d'un Doodle magnifique, le 25 mai dernier.

 

 

 

#CommeUneFille, infographie

© Always

http://www.marieclaire.fr/

 

 

Activités:

 

Pour toucher un maximum de filles, Always a décidé d'appeler toutes les jeunes filles à participer elles aussi à la campagne. Et comment?

 

Réseaux sociaux:

 

"Prenez une photo, enregistrez une vidéo ou tweetez un message avec le hashtag #CommeUneFille pour affirmer votre soutien et donner envie aux adolescentes du monde entier de continuer le sport."

 

Dès le 1er juillet, l'enseigne propose des activités sportives gratuites grâce à une offre disponible dans les paquets de leurs produits. Une façon de les encourager encore plus à tester de nouvelles pratiques et ainsi leur prouver que "rien ne les arrête".

 

Voilà. Allez les jeunes 'bleues' au sport! Ça fait du bien au corps, ça relaxe l'esprit et au collège ou lycée, vous vous sentirez plus à l'aise entre copains.

 

La Professeure GSouto

 

vendredi, le 8 juillet 2017

 

Licença Creative Commons

 

Sources: Aufémin | Marie Claire

 

 

salon-du-livre2015.jpg

 

 

Salon du livre et de la presse jeunesse 2015

http://slpj.fr/

 

Le Salon du livre et de la presse Jeunesse a lieu aux portes de Paris, en Seine-Saint-Denis, depuis le 2 décembre jusqu'au 7 décembre 2015. Un monde imaginaire à la veille de Noël, pas vrai! Vous qui habitaient à Paris et dans les alentours, vous n'allez pas perdre cet événement, j'en suis sûre. D'ailleurs comme aux Salons du livre et de la presse Jeunesse  2011, et 2013.

 

Pour marquer la détermination à ce que cet événement garde son caractère festif et populaire, la première journée, mercredi 2 décembre, fut gratuite pour tous.

 

 

salon-du-livre2015c.jpg

 

 

Salon du livre et de la presse jeunesse 2015

http://slpj.fr/

 

Le thème de cette année? "Pour de vrai pour de faux". Le 31e Salon du livre et de la presse jeunesse invite ses visiteurs à passer de l’autre côté du miroir, en questionnant le rapport qu’entretiennent réalité et fiction. Une thématique mise à l’honneur dans la programmation des quatre nouvelles scènes du Salon et l’exposition Wonderland, la logique du rêve.

 

Le vrai et le faux, le songe et le mensonge, l’imaginaire ou le virtuel, la relation que la fiction entretient avec le réel est un moteur pour l’écriture et la création.

 

 

salon-du-livre2015b.jpg

 

 Salon du livre et de la presse jeunesse 2015

Thème 2015 | SLPJ

http://slpj.fr/

 

La fascination que cela exerce sur les enfants se formule différemment selon les âges et le rapport à l’oeuvre. Les plus petits ont parfois des difficultés à distinguer le vrai du faux, tandis que les plus grands aiment se plonger dans des univers virtuels.

 

Un virtuel qui vient d’ailleurs perturber et complexifier le rapport entre réalité et fiction et renouveler la création. Il nourrit l’écriture autant qu’il s’en inspire.

 

Dans les romans, les albums ou les contes… la littérature jeunesse convoque inlassablement l’imaginaire. Ces mondes chimériques, par la distanciation qu’ils opèrent avec le réel, révèlent aussi les travers et les contradictions de notre monde réel.

 

Programme:

 

Le programme du salon. Découvrez des milliers d’albums, BD, mangas, romans, applications numériques pour tous les âges, présentés par plus de 420 exposants.

 

  • Participez aux rencontres, ateliers, lectures et spectacles proposés sur les 4 scènes : littéraire, graphique, transmedia et vocale.

  • Basculez dans l’univers surréaliste d’Alice au pays des merveilles avec « Wonderland, la logique du rêve », une exceptionnelle exposition qui propose 200 illustrations originales et une installation multimédia de réalité augmentée.


Pour ne manquer aucun rendez-vous, composez votre programme, par jour, par scène, par type de rencontre, par genre littéraire. 

 

 Exposition :  Wonderland, la logique du rêve

 

 

salon-livre2015b.jpg

 

 

Wonderland, la logique du rêve

http://slpj.fr/

 

L'exposition Wonderland, la logique du rêve est sans doute l'activité pédagogique que je conseille aux enseignants puisque on célèbre cette année 2015, les 150 ans de Alice au pays des merveilles.

 

Depuis 150 ans, Alice rêve du pays des merveilles, un songe dont la logique illogique n’a cessé de fasciner des générations.

 

 

 

Alice au pays des merveilles

Lewis Carroll

Folio Junior

http://media.senscritique.com/

 

Un classique de la littérature jeunesse, dont la popularité peut d’ailleurs se mesurer par le nombre considérable d’adaptations : livres illustrés, dessins animésfilms, films d'animation, applis, video jeux.

 

La culture pop ne se lasse pas non plus de semer des références à Alice : le lapin blanc dans Matrix, un clip de Gwen Stefani, une chanson de Tom Waits, la chanson de Avril Lavigne dans Alice in Wonderland de Tim Burton.

 

Savoir +

 

À l’origine, il y a l’auteur, Lewis Carroll, professeur de mathématiques à l’université d’Oxford, spécialiste de logique, et sa muse, une enfant nommée Alice Liddell, à qui il voue une amitié particulière. Il écrit pour elle "une oeuvre déroutante, excentrique, inondée de jeux de mots intraduisibles et dont le sens nous échappe encore parfois aujourd’hui. Mais qu’importe le sens, puisque c’est le non sense qui intéresse Lewis Carroll."

 

 

 

Alice de l'autre côtè du miroir

Tim Burton, 2015

http://www.imdb.com/

 

Alice au pays des merveilles "traite de la quête d’identité du personnage et déploie des scènes aussi absurdes que poétiques, oscillant entre le conte et le rêve, et peuplées de personnages étranges et inquiétants. L’oeuvre s’avère donc une excellente matière première pour les illustrateurs, mais représente aussi un défi parfois intimidant."

 

Du 2 au 7 décembre, Alice au pays des merveilles est de retour et attend tous les enseignants et leurs éléves, bien que les parents et leurs enfants, au niveau -1 du Salon dans l’exposition Wonderland, la logique du rêve.

 

 

 

 

Comme Alice tombée dans le terrier du lapin, allez plonger, entre rêve et réalité, dans le monde merveilleux des mots et des images de la littérature jeunesse et découvrir une en scène spectaculaire qui conjugue les originaux des artistes Gilles Bachelet, Anthony Browne, Chiara Carrer, Rébecca Dautremer, Benjamin Lacombe et les illustrations natives de John Tenniel et Lewis Carroll.

 

"Au rythme des monologues et dialogues d’Alice, soufflés par la voie de la romancière Véronique Ovaldé, laissez-vous guider dans un jardin extraordinaire, une sensationnelle création multimédia de réalité augmentée visuelle et sonore vous invite à piloter des rêves, à croiser des armées de cartes à jouer et des lapins surgissant grâce aux oculus à disposition, et à passer de l’autre côté du miroir de l’imaginaire."

 

Les établissements scolaires ont un vaste progrramme. Allez sur la page l'école. Difficile de choisir. Une énorme programmation est à la porté des enseignants.

 

 

salon-du-livre2015a.jpg

 

 

 Salon du livre et de la presse jeunesse 2015

http://slpj.fr/

 

Enseignants:

 

Je conseille Mïce Numérique le lundi 7 décembre 2015, de 10:00 à 16:00 heures (Carré rouge, Niveau +4.

 

Le MÏCE Numérique est un espace idéal pour les enseignants pour découvrir des ressources innovante, des services numériques, des outils 'nouvelle technologie' et des apllications (applis) dans le domaine de l'enfance, du livre, de la culture, de l'éducation.

 

Cette année, la programmation de la journée de conférences sera dédiée aux enjeux du numérique en bibliothèque et à la médiation numérique.

 

Infos pratiques:

 

  • Tarif aux caisses : 4 euros billet seul.
    Aucun chèque lire ne sera vendu aux caisses

 

À savoir :
Aucun titre d’accès n’est nécessaire pour les moins de 18 ans qui bénéficient d’une entrée libre et gratuite sans passer par les caisses.

 

Retrait chèque lire :
Après votre entrée au Salon, les chèques lire seront à retirer :
– au niveau 1 : au point d’accueil situé à proximité de la scène graphique.
– au niveau 0 : au guichet « chèque lire » situé à l’entrée (allée H0).

 

Activités en cours:

 

  • Faire une visite d'études à l'expo Wonderland, la logique du rêve. Bien préparer la visite en prévoyant des activités avant, durant, après.
  • Lire l'interview : Une vraie interview d'Alice sur le site officiel du SLPJ. Poser des questions sur le thème aux plus petits, conseiller les ados à créer une interview originelle.

 

Bon travail à tous ! Les vacances Nöel approche.  Du courage!

 

mercredi, le 2 décembre 2015

 

Licença Creative Commons

 

 

 

 

mes-inter-bibliot-escolar2015b.jpg

 

Mois international des bibliothéques scolaires

http://bibliblogue.files.wordpress.com/

 

Et voilà à nouveau ! Fêtons les bibilothèques scolaires, une ressource fondamentale dans les établissements scolaires.

 

Depuis 1999 on fête le Mois International des Bibliothèques Scolaires.  Mais, c'est à partir de 2007 que le IASL a changé la journée par le mois de façon à que tous les établissements scolaires du monde puissent fêter, en adaptant la date de l'évenement à chaque communauté scolaire.

 

La Journée des bibliothèques scolaires est célébrée chaque année le quatrième lundi d'octobre.  Après une longue reserche sur le net, faite l'année dernière et encore cette année, je crois que cettte journée doit être méconnue des écoles, collèges et lycées en France puisque je n'ai rien trouvé sur la célébration.

 

Et, quand même, les objectifs sont nobles : redonner aux enfants et ados le goût du papier relié. Pauvres livres! Les rayonnages de vos bibliothèques doivent prendre trop la poussière.

 

 

Bibliothèques scolaires, Canadá

 http://www.csmv.qc.ca/

  

Au Canada, j'ai trouvé des infos sur le mois des bibliothèques scolaires. On peut même visiter des bibliothèques scolaires en ligne.

 

Heureusement, au Portugal, on fête vraiment le Mois des bibliothèques scolaires! Toutes les bibliothèques scolaires sont pleines d'animation culturelles : beaux bouquins, livres numériques, et pas mal d'ordinateurs où on peut lire sur le net. Tous les étudiants y vont.

 

 

Mois des bibliothèques scolaires, Portugal 2015

http://2.bp.blogspot.com/

 

Au Portugal, les écoles, collèges et lycées fêtent la Journée des Bibliothèques Scolaires, cette année 2015, le 26 octobre.

 

C'est une journée assez spéciale puisque tous les professeurs et leurs élèves produisent des activités  très intéressantes qu'ils préparent tout au long du mois: affiches, coin lecture, autres.

 

 

 

Affiche : Agrupamento escolas Rio Arade, Portugal

http://biblioparchal.blogspot.pt/

 

Les bibliothèques scolaires participent à cette célébration en invitant élèves et professeurs à fêter la culture, l'éducation par les livres, le savoir. Des jeux, des activités, des meetings avec des invités - un écrivain, un illustrateur - et plein de de belles discussions à propos des livres.

 

Cette année, au Portugal pour fêter le #MIBS, il y a une activité que j'aime bien: construire des phrases en 140 caractères et les tweetter par le compte de la classe ou de la bibliothèque scolaire.

 

Voici un tweet déjà envoyé:

 

 

 

Parmi tous les livres jeunesse et les bandes dessinées, il en a qui me reviennent souvent entre les mains. J'adore ça! Ils sont réalisés par des auteurs et des illustrateurs qui ont ce je-ne-sais-quoi de particulier. Ce sont des valeurs sûres, des classiques… qui n’ont rien de classique!

 

Je ne vous livre pas ici mes coups de coeur, mes bouquins préférés et mes auteurs favoris, les collections qui font mouche, bref, mes chouchous! À vos professeurs de le faire.

 

Activités: 

 

Allez! Demandez à vos professeurs de langues et littérature de fêter la "Journée internationale des bibliothèques scolaires". Vous pouvez continuer encore jusqu'au 8 novembre 2015. 

 

Proposez vos activités:

  • Tweets : les enseignants de langues aident les élèves à écrire une petite phrase (140 caractères) assez créative sur les livres et l'importance de la bibliothèque scolaire.

Les profs bibliothécaires choisissent les meilleures phrases et les publient sur le site de de la bibliothèque,  en utilisant le hashtag #MIBS15.

  • Affiches : proposer à chaque classe de créer une affiche sur le thème;
  • Vidéos : créer une vidéo de classe sur YouTube sur un livre lu dans la classe ;
  • Photos :faire des photos des élèves et profs qui fêtent la #JIBS

 

Bon, allez! A vos courseurs ! Mais surtout, lisez!

 

La Professeure GSouto

 

samedi, le 24 octobre 2015

 

 Licença Creative Commons

 

Référence: Le tweet publié sur ce post appartient à une école portugaise et il est publié sur la page de la RBE.mec.pt

 

 

 

crédits: Fabrice Erre

http://uneanneeaulycee.blog.lemonde.fr/

 

faut voir le bon côté des choses dans 1 mois et demi, il y en a encore !!! Et pensez à ceux qui on que 5 semaines par an...

@Zorlink

 

Voilà un parmi les meilleurs tweets de la Rentrée 2015 ! Eh, oui, fini les vacances. Un adieu endeuillé aux vacances, espoirs d’une rentrée à la Harry Potter et anecdotes salées, c'est ce que les étudiants ont scandé à propos la reprise des cours sur le réseau social Twitter.

 

Ce matin, le 2 septembre, 12 340 000 écoliers, collégiens et lycéen ont repris le chemin de l'école. L'heure des retrouvailles pour certains élèves, quand d'autres sont stressés.

 

 

Le Petit Nicolas

https://www.facebook.com/Lepetitnicolas

 

Les petits pleurent souvent et s'accrochent à leurs parents qui, eux, parlent des nouveaux programmes en maternelle et ou les nouveautés au collège et lycée qui pèsent dèjá sur la rentrée.

 

Oui, il y a du nouveau en maternelle, collège et lycée. En ce jour de rentrée des classes, il n’est pas inutile de se réconforter en consultant le calendrier des vacances scolaires de l’année 2015-2016. En voici les dates officielles, pour les zones A, B et C fixées par le ministère de l’éducation nationale

 

Attention! Les zones de vacances sont modifiées à compter de cette rentrée 2015. Vérifiez tout d'abord si votre académie n’a pas changé de zone.

#Nouveau : Les nouvelles zones de vacances A, B et C :

 

 

 http://s1.lemde.fr/

 

Vacances de printemps plus précoces :

 

Elles débuteront une semaine plus tôt, cette année 2015-2016 comme en 2016-2017, pour se dérouler, quelle que soit la zone considérée, au mois d’avril.

 

Cette décision est la réponse à la baisse de fréquentation observée dans les stations de ski ces dernières années, quand les congés de Pâques se prolongeaient au début de mai.

Exception : en 2017-2018, la zone B achèvera ses vacances le 6 mai.

 

Le pont de l’Ascension généralisé les deux prochaines années :

 

Alors que certaines académies faisaient le pont et d’autres non, tous les établissements scolaires seront au diapason.

Il n’y aura pas classe le vendredi et le samedi suivant le jeudi de l’Ascension en mai 2016 et en mai 2017.

Par contre, il n’y aura pas de pont en 2018, le ministère considérant qu’un autre jour de classe sera supprimé la même semaine, le mardi férié 8 mai.

 

Paris, janvier 2015

 https://upload.wikimedia.org/

 

L'EMC enseigné du primaire au lycée :

 

L'enseignement moral et civique est une des nouveautés de la rentrée 2015. Il sera enseignée une heure par semaine à l’école élémentaire, et deux heures par mois dans le secondaire.

 

Cet enseignement doit promouvoir les valeurs de la République, s’inscrivant dans un parcours citoyen décidé après les attentats de janvier en région parisienne, parcours qui comprend aussi une éducation aux médias. 
 
 
 
 CE2 évalués:
 
Les acquis des élèves de CE2 seront vérifiés - évaluation diagnostique - dès les premières semaines de la rentrée.
 
 
Les évaluations des enseignements de français et de mathématiques doivent permettre aux professeurs d’identifier au mieux les difficultés de chaque écolier et de mettre en place "une réponse adaptée".
 
Chaque enseignant pourra construire son évaluation en piochant dans une banque d’outils.
 
 
Le redoublement devient "exceptionnel". La réforme limite les possibilités de redoublement au cas de "période importante de rupture des apprentissages scolaires" . Et quand même il ne sera possible que si les parents (ou l’élève majeur) donnent leur accord écrit.
 
 
 
Lycée : lancement du plan numérique 
 
A compter de la rentrée, un enseignement "Informatique et création numérique" sera délivré aux classes de seconde générale et technologique. C’est la première phase du plan numérique à l’Ecole.
 
Six cents établissements pilotes (350 écoles et 220 collèges) bénéficient cette année scolaire d’outils et d’enseignements numériques.
 
Les numéros ? 70 000 élèves et 8 000 enseignants recevront des « équipements mobiles » (des tablettes), afin « qu’ils puissent bénéficier aussi bien à l’école qu’à leur domicile des potentialités du numérique dans le cadre de leur travail et de leurs apprentissages ».
 
En savoir plus :
 
Le site du Ministère de l'éducation met à votre disposition toute l'actualité Année scolaire 2015-2016.
 
Tous les documents, toutes les informations y sont pour les enseignants, les étudiants et les parents. Des dossiers, des outils pédagogiques, 
 
"Faire réussir tous les enfants, c’est faire le choix politique d’une École plus juste qui fonde son excellence sur la réussite du plus grand nombre, sans laisser pour compte un trop grand nombre de jeunes, mal formés et parfois même sans diplôme."
 
La ministre de l'éducation, discours pour la rentrée 2015-2016
 
 

rentree-infos.jpg

 

Bon, que puis-je ajouter? Ah! Oui. Les jeunes enseignants. Si vous aimez ce que vous faites, le dialogue avec vos élèves, petits ou adolescents, ça va être dur. Mais ne découragez pas. A la fin de l'année scolaire vous serez épuisé(e), mais vous vous sentirez bien. 

 

Être prof. est passionnait, on vit intensément chaque joie, chaque échec, on pleure, on rit. Et on est toujours prêts à recommencer.

 

Les étudiants ! Réflechissez ! Vous avez la chance d'avoir une école, et des enseignants qui font toutpour se rapprocher de tout ce que vous aimez. Les médias, les mobiles, smartphones ou tablettes, les réseaux sociaux comme outil d'apprentissages, le changement d'idées, la liberté d'expression.

 

A tous, professeures/professeurs et étudiants, je souhaite une excellente année scolaire ! Et croyez-moi, le dialogue les yeux dans les yeux, ça fait des miracles.

 

Bon travail ! 

 

La professeure GSouto

 

mercredi, le 2 septembre 2015

Licença Creative Commons 

 

sources : Ministère de l'éducation nationale

la presse : Le Monde/Campus

 

 

jilm2015c.jpg

 http://i.guim.co.uk/

 

On célèbre aujourd'hui, le 21 février la Journée Internationale de la Langue Maternelle

 

La Journée internationale de la langue maternelle est célébrée chaque année depuis février 2000 afin de promouvoir la diversité linguistique et culturelle ainsi que le multilinguisme.

 

La date du 21 février a été choisie en hommage aux étudiants tués par la police à Dacca (aujourd'hui la capitale du Bangladesh) alors qu'ils manifestaient pour que leur langue maternelle, le bengali, soit déclarée deuxième langue nationale du Pakistan de l'époque.

 

jilm2015.jpg

http://static.cybercartes.com/

 

2015 célèbre le quinzième anniversaire de la Journée internationale de la langue maternelle. Le thème de la Journée internationale de la langue maternelle #Jilm2015:

 

Thème 2015

 

"L'éducation inclusive à travers et par la langue : la langue, ça compte".

 

Le thème met l'accent sur l'inclusion (équité/qualité), l'un des principaux défis auquel un grand nombre des objectifs internationaux est confronté.

 

Aller + loin:

 

Les objectifs de l'éducation pour tous étant loin d'être atteints, notamment parce qu’il est difficile d’inclure les segments les plus démunis de la population, il devient essentiel de débattre sur la question de la langue d’enseignement.

 

 

jilm2015b.jpg

 

http://www.journalducameroun.com/

 

Les minorités linguistiques figurent parmi les populations les plus marginalisées et, souvent, n’ont pas ou peu accès à une éducation de qualité. Lorsqu’ils ont accès à l'éducation, les apprenants issus de ces populations sont souvent exclus et ne peuvent pas poursuivre leur éducation au-delà de l'éducation primaire ou sont voués à abandonner leur scolarité parce que la langue d'enseignement n’est pas la leur.

 

"Les langues constituent les instruments les plus puissants pour préserver et développer notre patrimoine matériel et immatériel. Tout ce qui est fait pour promouvoir la diffusion des langues maternelles sert non seulement à encourager la diversité linguistique et l'éducation multilingue mais aussi à sensibiliser davantage aux traditions linguistiques et culturelles du monde entier et à inspirer une solidarité fondée sur la compréhension, la tolérance et le dialogue."

 

Nations-Unies

 

 

 

 

"Les langues constituent les instruments les plus puissants pour préserver et développer notre patrimoine matériel et immatériel. Tout ce qui est fait pour promouvoir la diffusion des langues maternelles sert non seulement à encourager la diversité linguistique et l'éducation multilingue mais aussi à sensibiliser davantage aux traditions linguistiques et culturelles du monde entier et à inspirer une solidarité fondée sur la compréhension, la tolérance et le dialogue."

 

Nations-Unies

 

Activités:

  • Faire la recherche sur les langues régionales françaises;
  • Si vous faites partie d'une région où l'on parle une langue régionale, demander à vos professeurs d'en parler et s'exprimer dans la salle de classe;
  • Appronfondir les connaissances d'écrivains français célèbres qui ont participé au développement de la langue française. Exemple: Victor Hugo;
  • Suivre sur Twitter le hashtag #IMLD2015 des langues étrangères étudiés à l'école: anglais, portugais, espagnol, allemand, autres;
  • Suivre sur Twitter le hashtag #JILM2015 et ajouter des tweets de plusieurs étudiants, à propos du thème 2015;
  • Envoyer des tweets en langue maternelle - français langue maternelle, français seconde langue - en ajoutant le hashtag #JILM2015. 
  • Ajouter la traduction du tweet, cette fois-ci en langue régionale française.

 

Bonne Journée Internationale de la Langue Maternelle !

 

La Professeure GSouto

 

samedi, le 21 février 2015

 

Licença Creative Commons

 

 

charlie-Uderzo-illustrateur-francais.png

 

Uderzo, illustrateur français | cartoon #JeSuisCharlie, 2015

http://www.elle.fr/

 

"Pourquoi nous haïr ? Nous sommes solidaires, emportés par la même planète, équipage d’un même navire."

 

Antoine de Saint-Exupéry, Terre des Hommes, 1939

 

L'émoi est partout, en France, et dans le monde. Hier, le 7 janvier 2015, douze personnes tuées, et onze gravement blessées, au siège d'un hebdo satirique, à Paris.

 

Le moteur de recherche Google (langue française) publie aujourd'hui, sur sa page d'accueil, le cartoon "Je suis Charlie".

 

La population mondiale et les internautes de confession musulmane condamnent ces actes, se désolidarisent et demandent d'éviter des stigmatisations.

 

charlie2.jpg

 

"Je suis Charlie" est sur toutes les lèvres, sur presque toutes les photos de profil des réseaux sociaux, les pancartes des rassemblements de solidarité hier soir à Paris, à Bruxelles, à Londres, et aujourd'hui dans presque toutes les grande villes européennes et mondiales, les unes des journaux et même sur les panneaux d'affichage de certaines villes, et auto-routes françaises.

 

Ces trois mots et ce logo sont apparus en ligne immédiatement après l'annonce de l'attaque au siège de Charlie Hebdo. "Je suis Charlie" est né spontanément sur Twitter ce 7 janvier de la main d'un directeur artistique.

 

Et les élèves? Oui, il faut bien parler avec les élèves, ils ont tout vu sur la télé, aux réseaux sociaux et ils veulent comprendre et exprimer leurs sentiments.

 

Comment trouver les mots justes ! Oui, il faut parler avec les élèves. Surtout, il faut les écouter. Et il faut répondre à leurs questions.

 

charlie-ecole.jpg

 CM1 Martin Martine

https://twitter.com/CM1_Mart1/

 

Partout en France, de nombreuses classes ont rendu hommage aux victimes de l’attentat du 7 janvier 2015 à leur manière, à travers des initiatives relayées sur les réseaux sociaux.

 

La ministre de l’Éducation avait invité l’ensemble des enseignants à "répondre favorablement aux besoins ou demandes d'expression qui pourraient avoir lieu dans les classes".

 

Bien sûr, pas necéssaire de le demander. Les enseignants sont toujours touchés par les grandes causes et surtout comprennent et sont très attentifs aux besoins de leurs élèves.

 

Une minute de silence a été organisé, jeudi 8 janvier, à midi, dans les écoles, collèges et lycées conformément à la volonté du président de la République.

 

Mais pas seulement en France. Dans les écoles, collèges et lycées portugais la minute de silence a été faite en toute solidarité et respect.

 

La liberté d'expression touche à tous, et surtout ça se pratique tous les jours dans les cours de toutes disciplines. La liberté d'expression nous donne le plasir de parler, et d'écrire. Et le plaisir d'enseigner.

 

 Activités:

Comment trouver les mots justes ! L'important? Suivre la pensée des élèves et non imposer nos mots.

 

Revenir sur ce qu’ils ont compris est important, car il faut que cela soit parlé, pour ne pas laisser les enfants et ados avec ce qu’ils imaginent des informations qu’ils ont vu. Rectifier ce qu’ils n’ont pas bien compris et surtout répondre à leurs questions.

 

L'important? Faire passer la compréhension des idées et opinions de tous, le dialogue, aider à déveloper le sens critique, à condamner toute sorte d'intolérance, à valoriser la solidarité, le respect de la vie humaine, et des idées de tous.


Après tout, nous avons tous des élèves de plusieurs religions dans nos salles de classe. Ils sont tous amis et se respectent. Nous nous respectons tous dans nos différences.

 

La citation de Saint-Exupéry que nous avons partagé avec vous au début de ce post, exprime tout.

 

#NousSommesTousCharlie

 

La Professeure GSouto

 

jeudi, le 8 janvier 2015

blogskiz88x31.png

oublier-camille.jpg

 

 

Oublier Camille

Gael Aymon

http//:www.actes-sud-junior.fr/

 

"Un roman qui aborde un sujet sensible et peu évoqué en littérature ado, celui de la construction de l’identité masculine."

 

Cette fois-ci je partage un livre ado pour les garçons. Oublier Camille par Gaël Aymon, Act Sud Junior (papier, ebook), sorti en août 2014.

 

Aimer, apprendre, grandir, devenir un homme, et croire dur comme fer qu’on en aimera pas d’autre comme elle.

 

Résumé:

 

Yanis, 15 ans, vit seul avec sa mère. Il est sincèrement amoureux de Camille. Ils se sont rencontrés trois ans plus tôt. Pourtant, “être un mec” et “assurer” avec les filles, c’est plus facile à dire qu’à faire. Devenir un homme oui, mais quel homme ? Et est-ce que tous les hommes sont censés savoir instinctivement quoi faire ? Camille le trompe, lassée d’attendre qu’il fasse le premier pas, et lui avoue son dérapage dans une lettre. Yanis coupe brutalement les ponts avec elle, vacille, doute sur son identité. Il fait de nouvelles rencontres même si, une fois encore, il réalise que ce n’est jamais simple d’aller vers les autres… Auprès de son cousin Manu, apprenti comédien de passage à Paris, il trouve le réconfort et les conseils qui lui manquaient. Il découvre le théâtre, la prise de risques, le bonheur de jouer et de vivre les mots des autres. Yanis retourne vers Camille, enfin prêt à vivre leur histoire.

 

"Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent ."

Antoine de Saint-Exupéry

 

Savoir +

 

Gaël Aymon, lui, semble se souvenir de tout. En se glissant dans la peau de Yanis, un ado de 16 ans, il fait le récit d’une déception amoureuse au masculin.

 

Une plongée réussie, dans la tête d’un jeune tourmenté, d’un jeune dévoré par la passion : fou amoureux de Camille depuis la cinquième, Yanis n’a pourtant jamais osé lui avouer ses sentiments, faute de confiance en lui.

 

Lassée d’attendre, Camille trompe Yanis. Elle lui avoue dans une lettre. Mais elle n’aurait pas dû. Elle regrette. Pour le jeune homme, ça devient impardonnable. Fou de rage cette fois, il veut donc l’éviter, à tout prix. Il n’a plus que ce mot à la bouche : l’ou-bli-er.

 

Oui, mais comment oublier une fille qu’on aime à mourir ? Comment parvenir à sortir son image de son esprit, alors qu’on ne désire que la voir là, et la serrer fort dans ses bras ?

 

Yanis fait le dur, et s’exclut peu à peu des autres. Camille est partie en voyage, et au lycée, il a peu d’amis. Ses notes chutent, mais il ne parlerait de ses problèmes à sa mère pour rien au monde.

 

Il s’enferme dans une coquille impénétrable. Rien ne peut le faire sortir de son profond mutisme, sa sourde colère.C’est finalement auprès de Manu, son cousin, apprenti comédien, qu’il va trouver une oreille attentive et peut-être un ami. Manu, comme le grand frère qui lui manque terriblement. Mas

 

 

ma_reputation1.jpg

 

 

Ma Réputation

Gaël Aymon

http://www.actes-sud-junior.fr/

 

Deuxième livre de Gaël Aymon, après Ma Réputation sur le harcèlement scolaire sorti en 2013, livre que je conseille vivement aussi à lire.

 

 

Résumé:

 

Laura, 15 ans, préfère la compagnie des garçons, celle de Jimmy, Sofiane et Théo. Les mimiques travaillées, les soirées filles, c’est pas trop son truc. Mais lorsqu’elle repousse les avances de Sofiane, ses amis lui tournent le dos et Laura se retrouve isolée et vulnérable. Seule en cours, seule au self, seule dans les couloirs. Les pires ragots circulent à son sujet sur les réseaux sociaux, la rumeur enfle et l’isolement de Laura grandit. Jusqu’à sa rencontre avec Joséphine, élève solitaire et marginale comme elle, qui va l’aider à relever la tête et à dénoncer le harcèlement dont elle est victime.

 

 

C'est l'histoire de Laura, 15 ans, qui préfère la compagnie des garçons... A lire en ligne (extraits) suivant le lien

 

Savoir +

 

L'auteur se penche, cette fois-ci, sur le chagrin d’amour, vécu par un adolescent ultra sensible, un récit sur la recherche d’une identité.

 

Avec une grande finesse, il aborde une période cruciale de l’adolescence : la construction de la personnalité, période pendant laquelle le regard de l’autre se fait jugement, et où il faut se conformer au risque d’être marginalisé. 

 

Gaël Aymon en fait un héros réaliste, courageux et extrêmement respectueux, qui se réalise enfin, et passe de l’enfance à l’âge adulte en laissant s’affirmer ses propres sentiments. Ce court récit intimiste, plein d’humanité, est un roman incontournable de cette rentrée littéraire jeunesse.

 

Mathilde Dondeyne

 

"Elle est lá. Elle a sûrement dû sécher les cours pour arriver à l'heure devant mon lycée.Je sais qu'elle sait que je l'ai vue mais je ne lui accorderai pas mon regard. Je passe en mode 't'existes plus". Je la dépasse et je méloigne. (...)

 

Voulez-vous continuer à lire l'extrait en ligne? Voilà le lien

 

Activités:

 

Si vous ne les connaissez pas encore, Ma Réputation et Oublier Camille je vous les conseille à lire en  cours de langues,

 

Ãge: à partir de 13/14 ans.

 

Ce sont deux thèmes fondamentaux des jeunes ados. Les deux livres abordent une période cruciale de l’adolescence et comme enseignants, nous savons comme c'est l'âge de la rébellion, revendications, mal être, des sentiments enterrés au plus profond d’elles-mêmes.

 

A lire et à discuter dans la classe, individuellement ou en groupe.  Les adolescents se retrouveront à travers les pages de ces deux livres.

 

Voilà une histoire d'amour... raconté par un garçon. Oublier Camille reçoit les plus belles critiques littéraires de livres pour ados.

 

"Ce court récit intimiste, plein d’humanité, est un roman incontournable de cette rentrée littéraire jeunesse."

 

La Professeure GSouto

 

lundi, le 10 novembre 2014

 

Licença Creative Commons

 

 

 

 

Des images comme celle-ci on n'en trouve pas beaucoup à l'âge du numérique. Les enfants n'écrivent plus de lettres au père noël. Et s'il le font, ils envoient un mél ou un message mobile.

 

Mais voyons où nous en sommes sur la vidéo en bas:

 

 

 

 

Voici l'histoire de Noël! Vous la connaissiez, bien sûr! Mais cette histoire de noël est un peu différente. La voilà racontée dans les réseaux sociaux, le web et le mobile!

 

Noël via Facebook, Twitter, YouTube, Google, Wikipedia,  Google Maps, GMail, Foursquare, Amazon et... que pourrai-ton ajouter? De nouveax réseaux sociaux viendront en peu de temps.

 

Peut-être connaissez-vous déjà la vidéo? Mais, saviez-vous que c'est une création d'une enterprise portugaise? Voilà! Elle s'appelle Excentric!

 

 Les temps changent, le sentiment est toujours le même! Vive Noël!

 

 La Professeure GSouto

 

dimanche, le 19 décembre 2010

 

Licença Creative Commons