Saltar para: Posts [1], Pesquisa [2]

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

 

 

 

Proverbes Oubliés

expliqués

Paul Desalmand & Yves Staloni

http://www.editionsduchene.fr/

 

Pleins de charme et de sagesse, les proverbes ne sont parfois plus compris, parce que datés, trop imagés, ou volontairement énigmatiques. À travers ces proverbes oubliés, commentés avec distance et humour, plongez dans le patrimoine de la langue française et apprécier ces concentrés de sagesse.

 

 

 Fable de Jean de LaFontaine/ Le Loup et la Cygogne

illustration: Jacques-Marie Boutet Movel

Plon, 1888

crédits: Rue des Archives/ RDA

http://i.f1g.fr/media/figaro/

 

"La célébrité ne s'acquiert pas sur un lit de plumes." Un grand nombre de dictons français ont disparu. Paul Desalmand et Yves Stalloni les ressuscitent dans Proverbes oubliés expliqués. Un ouvrage pédagogique, à la plume fine et humoristique  qui sera un bel outil pédagogiques pour les enseignants langue française.

 

"Les mots changent au fil des saisons comme l'eau coule sous les ponts". C'est un fait. Il ne sied plus de converser comme on le faisait il y a de cela un siècle et comme nos ancêtres bavardaient déjà au XIXe siècle ou 'dégoisaient' cent ans auparavant.

 

 

Fables  choisies

Jean de La Fontaine

lu par Laurent Stocker

http://enfantipages.blog.lemonde.fr/

 

Certaines formules gréco-latines nous sont restées: Carpe Diem, in medias res, ut pictura poeisis, ex machina, etc., et celles de La Fontaine ou Charles Perrault.

 

 

 

 

Contes de Perrault

Charles Perrault

illustration: Rébecca Dautremer

https://www.amazon.co.uk/

 

Et  qu'est-il des proverbes? Ces adages nés sous l'ère médiévale, durant la Renaissance, en pleine Révolution ou bien encore ces axiomes qui existaient il y a soixante-dix ans?

 

Paul Desalmand, normalien, et Yves Stalloni, agrégé de lettre modernes ont tenté de recouvrer ces phrasés méconnus dans leur livre sobrement intitulé Proverbes oubliés expliqués.

 

 

 

Savoir +

 

Un recueil pédagogique, à la plume fine et humoristique qui suit avec sagesse l'axiome ésopien du docere et placere, à savoir "plaire et instruire". Le projet de lecture est clair.

 

Vous, curieux lecteurs, qui ouvrirez ce livre, n'en ressortirez pas sans une bonne leçon de français pour désormais parler le 'bagou' latin et médiéval... et même étranger!

 

En 90 pages, les auteurs qui ont "opéré une sélection à l'intérieur d'un corpus immense et quasi illimité" parviennent à retracer un condensé de l'histoire des maximes qui ont marqué leur temps.

 

 

 

Philippe Néricault

nom de scène Destouches

comédien et auteur dramatique français

portrait Nicolas de Largillierre (1741)

https://fr.wikipedia.org/

 

Nous nous amusons en rédécouvrant que le proverbe "la critique est aisée et l'art est difficile", de Destouches (faussement attribué à Boileau) au XVIIe siècle fut l'équivalent de l'adage grec au Ve siècle avant notre ère de: "Il est plus facile de critiquer que d'imiter" ; que l'expression "qui se sent morveux, se mouche" est une autre manière de dire "que le coupable se reconnaisse" ou bien encore, que la formule "Quand les chauves meurent, les regrets en font des têtes bouclées" employée en politique désigne le fait de "tout pardonner" à un individu qui est subitement devenu inoffensif...

 

"Il vaut mieux péter en compagnie que crever seul"

 

Parfois éclairés par leurs équivalents turcs, danois, chinois..., les dictons deviennent alors des "miroirs tendus" sur la culture du monde.

 

Ainsi les Arabes ne disent-ils pas "si les chats gardent les chèvres, qui attaquera les souris?" (à chacun son métier) mais "donnez votre pain à cuire à un boulanger, dût-il vous en manger la moitié".

 

De même que les Espagnols préfèrent à notre ancien adage: "par la rue Plus tard, on arrive à la place Jamais" (attention à la procrastination), leur formule: "Demain est souvent le jour le plus chargé de la semaine."

 

Outre les expressions "pardonner est d'un chrétien, oublier est d'un couillon" (pardonner n'est pas oublier), "il vaut mieux péter en compagnie que crever seul" (préférons les groupes à la solitude) qui nous font doucement sourire, ce sont les commentaires distanciés et documentés des auteurs qui valent bien plus encore dans le livre leur pesant d'or. À chaque formule, sa référence, sa citation, son histoire.

 

Si c'est bien dans les vieux grimoires qu'on fait les meilleurs livres, comme dit (à peu près) le proverbe, alors l'ouvrage de Paul Desalmand et Yves Stalloni est sans conteste celui qu'il vous faudra découvrir pour parler le 'verbiage' d'antan et d'aujourd'hui.

 

 

 

Ressources:

 

Un livre qui sera un excellent outil pédagique pour les enseignants de français (langue maternelle) ou langue étrangère.

 

A vous de le découvrir et de l'exploiter dans vos cours de langue française.

 

Aux élèves, demandez-leur de faire une petite recherche de quelques dictons et maximes auprès de leurs grand-parents,.

 

Si vous enseignez en province partez dans la rue et faites un recueil avec vos élèves d'anciens dictons auprès des gens plus agés.

 

La Professeure GSouto

 

vendredi, le 26 mai 2017

 

Licença Creative Commons

 

source: Le Figaro/ Langue Française

 

 

 

illustration: Luna Joulia

http://lunajoulia.tumblr.com/post/148397031705

 

Bonne année 2016! On y croyait. Mais tout au long de l'année, la tristesse nous a envahi. Nous perdons au jour le jour une grande partie de nos héros. Musique, littérature, arts, cinémas. Mais ils resteront toujours dans notre mémoire par leur musique, leurs livres, leur art, leurs personnages dans le films.

 

Et on doit continuer, même un peu triste. Comme l'année 2015, je partage avec vous le Top des posts les plus lus 2016, semestre #1. Vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre au quotidien. Je ne peux que vous remercier.

 
Chers enseignants, étudiants, lecteurs, votre intérêt me donne la force de d’être toujours au plus proche des événements concernant des idées pédagogiques et vous offrir les dernières actualités en éducation et numérique.
 
Bien sûr le numérique est essentiel. Les technologies donnent aux jeunes des possibilités que les générations précédentes n'ont pas eu. Profitons-en dans nos cours.

Mais aussi aux grandes thématiques historiques, linguistiques, culturelles et sociales, des ressources en ligne, et de nombreuses observations personnelles sur la pédagogie de façon à faciliter à tous les élèves des chances de réussite.
 
 
Et voilà le Top des posts du 1er semestre 2016 :
 
 
 

soledad-ordi.jpg

 

 illustration: Soledad Bravil
https://www.pinterest.com/pin/101894010291793797/
 

 

Et voilà le Top des posts du 1er semestre 2016 :

 

Harry Potter : Oh ! la, un nouveau livre ?

Bruxelles ! Et les élèves ?

A la Chandeleur 2016 ! Vite à vos crêpes !

Joyeux Anniversaire Tintin ! A exploiter en cours

Le Livre de la Jungle : livre & film au collège

Le 117e anniversaire de Suzanne Lengler : 'La Divine'

René Laennec : l'inventeur du stéthoscope

Vendredi ou la Vie Sauvage : hommage à Michel Tournier

Journée Internationale du Sport pour le Développement et la Paix

Et voilà Pâques ! Le printemps & changement d'heure !

Une Heure pour la Terre 2016 : allons-y !

Journée internationale de la femme

Nuit des Musées 2016 : On participe !

Fête des Grand-Mères ! Allez mamies !

Vacances Carnaval : origines & fêtes

Les Shadoks ? Ça vous dit quelque chose ?

Journée Internationale de la Danse 2016 : célébrons !

Grand Prix Poésie RATP 2016

La journée internationale du livre pour enfants 2016

Juliette Bailey une jeune auteure : on lit en terminale ?

Journée mondiale des réfugiés 2016

Paris sous la Seine : 1910-2016

 

 

david-bowie1.png

 

David Bowie

illustration: Sharon Murdoch

https://twitter.com/domesticanimal/

 

Mon crush du semestre #1 ? David Bowie : une constellation porte son nom. Sans aucun doute. Bowie est de mes musiciens préférés depuis ma jeunesse.

 

David Bowie est mort début 2016, le 10 janvier. Le monde a pleuré. Même dans l'espace. Et tout d'un coup la pop star extraterrestre a eu sa place dans l'univers.

 

D'ailleurs, Bowie, de son premier succès Space Oddity au personnage de Ziggy Stardust en passant par son tube Starman, a énormément puisé son inspiration dans l'univers, le ciel, et l'au-delà.

 

Il l'a aussi déclaré dans la chanson Lazarus, tirée de son ultime album Blackstar: «Look up here, I'm in heaven» - «Regardez là-haut, je suis au paradis».

 

Une semaine après sa mort, des scientifiques belges ont baptisé une série de sept étoiles en forme d'éclair au nom du rocker britannique, s'inspirant de son personnage d'Aladdin Sane, en immortalisant son nom dans cette constellation.

 

J'espère que vous ayez trouvé l'inspiration parmi les plusieurs ressources pédagogiques en les utilisants dans vos cours Si vous aimez quelques posts, partagez-les en utilisant le icônes des réseaux sociaux. Et pourquoi pas laisser un commentaire? Bien plus facile, maintenant.

 

Puisse l'année 2017 vous apporter beaucoup de succès dans vos cours et projets pédagogiques. Si vous avez la passion d'enseigner, vous verrez vos étudiants comme des individus créatifs et plein de bonnes idées que vous devez partager.

 

Bonne Année 2017 !

 

La Professeure GSouto

 

mercredi, le 28 décembre 2016

 

Licença Creative Commons

 

 

 

Zen-un-jeu-d-enfant.jpg

 

Zen, un jeu d'enfant

ÉlodieGaramond & Lise Billien

illustrations: Soledad Bravi

http://editions.flammarion.com/

 

Nos enfants sont aujourd'hui surstimulés, agités (écrans, loisirs, école…). Le yoga peut être  le moyen le plus efficace pour les aider à se recentrer vers le bien-être et vers eux-mêmes.

 

 

Zen-un-jeu-d-enfant3.jpg

 

 

Le yoga, un jeu d'enfant

ÉlodieGaramond & Lise Billien

illustrations: Soledad Bravi

http://vivementmercredi.fr/

 

Avec une approche très ludique axée sur l'imitation des animaux, les auteurs Elodie Garamond et Lise Billien proposent auxenseignants (primaire) et aux parents de partager des séances de yoga avec leurs élèves ou enfants en fonction du moment de la journée, quand ils ont besoin de se calmer, ou au contraire de se défouler, pour qu'ils « s'enracinent » ou s'ouvrent aux autres.

 

 

Ces moments de communication, verbale ou non, permettront d'avoir un vrai temps d'échange, d'écoute et de complicité pour un développement harmonieux de l'enfant. Vous allez apprendre à vos enfants autant qu'ils vont vous apprendre !

 

 

Zen-un-jeu-d-enfant1.jpg

 

Elodie Garamond & Lise Billien

salon du livre Boulogne

https://www.facebook.com/zenunjeudenfant/

 

Savoir +

 

Né d'une envie de partager le yoga comme un art de vivre, Zen, un jeu d'enfant interprète avec humour, créativité et pédagogie les plus belles postures & techniques de relaxation de cette pratique ancestrale, aujourd'hui reconnue pour ses innombrables vertus sur les enfants, tant sur les plans physique et physiologique que mental.

 

 

Zen-un-jeu-d-enfant2.jpg

 

Le yoga ce n'est pas que pour les grands

https://www.facebook.com/zenunjeudenfant/

 

L'éveil au yoga et à la relaxation proposé par les complices Lise Bilien, professeur de Baby Yoga et shiatsu-ki, et Elodie Garamond, créatrice des Tigre Yoga Clubs, se décline par catégorie d'âges, en séances toniques ou calmes, toujours imagées, ludiques et faciles à mémoriser grâce aux illustrations de la talentueuse Soledad.

 

Soledad Bravi, on la connaît bien. Je la suive sur son blog ou sur la page officielle Facebook.

 

Elle est vraiment créative. Et ses illustrations font partie de quelques publications sur BlogSkidz ou BlogdosCaloiros.

 

 

Zen-un-jeu-d-enfant4.jpg

 

Le yoga, un jeu d'enfant

ÉlodieGaramond & Lise Billien

illustrations: Soledad Bravi

http://vivementmercredi.fr/

 

 

Le livre est sorti le 19 octobre 2016 (guide CD). 

 

Aller + loin:

 

Un livre riche de la multitude de "trucs & astuces" de ces mamans actives et super healthy, curieuses et dynamiques, que vous aimerez partager en famille de la première à la dernière page... pour le bonheur de tous!

 

Âge: de 18 mois (parents) à 3 ans (maternelle).

 

A feuilleter en ligne.

 

"La première chose qui nous vient à l’esprit en lisant ça, c’est que cela pourrait être une bonne solution pour calmer ces petits êtres un peu électriques. Cela joue bien sûr, surtout pour les garçons un peu chahuteurs et bondissants. Mais les bienfaits sont encore bien plus larges et intéressants."

 

A lire l'interview complète Et si on les mettait au yoga et à la méditation ici avec Elodie Garamond.

 

Activitités:

 

  • Un bel outil pour la maternelle. De plus en plus dans les écoles du monde, le yoga fait partie d'un cours. Essayez de suivre les indications du livre et guide et faites faire le yoga à vos petits élèves avant ou entre les cours. 

 

La Professeure GSouto

 

mercredi, le 7 décembre 2016

 

 Licença Creative Commons

 

 

 

louvre-allinerollin.jpg

 

illustration: Aline Rollin

http://www.blog.alinerollin.com/

 

Je suis ravie de partager avec vous le Top des posts les plus lus 2015, semestre #1. Vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre au quotidien.
 
Je vous remercie, chers enseignants, étudiants, lecteurs, de votre intérêt et m’efforce d’être toujours au plus proche des événements concernant des idées pédagogiques pour vous offrir les dernières actualités en éducation et numérique.
 
Bien sûr le numérique est essentiel. Les technologies donnent aux jeunes des possibilités que les générations précédentes ne pouvaient pas avoir au même âge. Profitons-en dans nos cours.

Mais aussi aux grandes thématiques historiques, linguistiques, culturelles et sociales, des ressources en ligne, et de nombreuses observations personnelles sur la pédagogie de façon à faciliter à tous les élèves des chances de réussite.
 
 
Le Top des posts du 1er semestre 2015 :
 
Et les élèves? Je suis Charlie

Consommateur conscient? Ça s'apprend !

Bécassine fête 110 ans !

Le Safer Internet Day 2015

Une merveilleuse histoire du temps : et si on allait au ciné?

Journée Internationale de la Langue Maternelle

Le sport français est en deuil

Semaine de la langue française et de la Francophonie 2015

Astérix à la Monnaie de Paris

Google doodle célèbre la Tour Eiffel

Poisson d'avril : traditions

Pause Pâques : des livres & etc

Un livre pour tous ? L'élevage des enfants

Journée mondiale du livre et du droit d’auteur

Un mariage 'Harry Potter' ? Eh! Oui !

Hommage à la sismologue Inge Lehmann

Joyeux Anniversaire Barbapapa !

Fête des mères : histoire & traditions

Les cadénas d'amour? C'est fini

Bac 2015 : Philo, la première épreuve

Fête des pères : alllez! A ne pas oublier
 
 
 

 

Une merveilleuse Histoire du Temps, 2014

http://www.allocine.fr/

 

Mon crush du semestre #1 ? Une merveilleuse Histoire du Temps : et si on allait au ciné? Sans aucun doute.

 

Grand favori des Oscars 2015, avec six nominations dont celle du meilleur film, Une merveilleuse Histoire du Temps est le biopic consacré à Stephen Hawking, le célèbre astrophysicien d'après le livre de son ex-femme Jane Hawking "Travelling to Infinity : The True Story Behind the Theory of Everything", est en salles depuis la dernière semaine de janvier2015.

 

Une merveilleuse Histoire du Temps raconte avec sobriété et justesse, aussi bien avec une certaine tendresse, le parcours professionnel mais aussi personnel de cet homme pas comme les autres et de sa femme, Jane.

 

Porté par l’amour de Jane qui ne cesse pas de l’encourager et de l’accompagner dans ses recherches, ne se contentant pas d’un simple rôle de femme-infirmière.

 

J'espère que vous ayez trouvé l'inspiration parmi les plusieurs ressources pédagogiques en les utilisants dans vos cours Si vous aimez quelques posts, partagez-les en utilisant le icônes des réseaux sociaux. Et pourquoi pas laisser un commentaire? Bien plus facile, maintenant.

 

Puisse l'année 2016 vous apporter beaucoup de succès dans vos cours et projets pédagogiques. Si vous avez la passion d'enseigner, vous verrez vos étudiants comme des individus créatifs et plein de bonnes idées que vous devez partager.

 

Bonne Année 2016 !

 

La Professeure GSouto

 

mardi, le 29 décembre 2015

 

 Licença Creative Commons
 
 
 
 
 
 
Une Semaine sur Deux
Ivan Calbérac
 
 
C'est pas nouveau, mais c'est un film qui parle de la nouvelle famille. Et beaucoup d'entre vous, l'avez peut-être vu. C'est quand même intéressant de le partager.
 
 
A l’heure des premiers amours, Léa, 12 ans, doit aussi gérer le divorce de ses parents et les joies de la garde alternée. Ah! Ça vous dit quelque chose?
 
 
Synopse:
 
 
Léa, douze ans, aurait aimé vivre dans une famille... Une famille où l'on ne se sépare pas, où l'on n'a pas deux maisons... une famille où la mère la comprendrait mieux, oû son père aurait un peu plus les pieds sur terre, et où son petit frère écolo ne lui reprocherait pas son temps passé sous la douche sous prétexte qu'il n'y aura bientôt plus d'eau aur la planète...
 
 

 

Une Semaine sur Deux

Léa retrouve son premier amour

  
 
Cette anné-là, Léa entre en cinquème, Tandis que sion père et sa mêre tentent de reconstruire leur vie, elle va connaîtrre son premier amour, celui qui boscule les certitudes sur le monde, sur les parents, celui qui fait qu'on n'est plus jamais vraiment le même.
 
 
Cette année, chacun va peu à peu retrouver son équilibre et s'ouvrir aux autres...
 

 

 
 
 
Une Semaine sur Deux
Maman et les enfants
 
 
 
Savoir+
 
Un nouveau film français de Ivan Calbérac qui se penche sur l'année scolaire d'une collégienne. Il ne cherche pas à brosser le portrait d'une génération, mais, à travers le personnage d'une Léa, se focalise sur la situation de famille et témoigne d'une évolution maintenant banalisée de la société française... et mondiale.
 
 
 
 
 
Une Semaine sur Deux
Papa et les enfants
 
 
Ivan Calbérac raconte comment est né son long métrage: "J'avais envie depuis longtemps de faire un film racontant l'histoire d'une jeune fille de 12-13 ans, cet âge charnière où l'on quitte soudainement l'enfance, pour basculer dans l'adolescence.
 
 
C'est un moment de la vie où chaque chose marque mille fois plus, parce tout change, qu'on est déstabilisé, à vif, particulièrement sensible. Je voulais raconter une première histoire d'amour, filmer un premier baiser... Pour autant, je ne souhaitais pas uniquement me concentrer sur un portrait d'adolescente
(...)
 
 
Je désirais développer aussi l'histoire de chacun des membres de sa famille, la plupart du temps sous le regard ironique et imparable de cette pré-adolescente mais parfois aussi, en prenant la liberté de s'en échapper, pour mettre en parallèle d'autres points de vue. Dans le traitement du sujet, l'idée de départ était de garder une légèreté, d'essayer de développer une dimension comique qui se mêlerait à l'émotion."
 
 

 

Une Semaine sur Deux

Maxime, le frère de Léa 

 
 
Aller + loin:
 
 
Un film vraiment touchant Une semaine sur deux (et la moitié des vacances scolaires) raconte la vie des deux enfants, Léa 12 ans et son petit frère Maxime, ballottés entre leurs deux parents, vivant cahin-caha les bouleversements de leur séparation et ceux de la nouvelle vie qu’ils tentent de reconstruire chacun de son côté.
 
 
Une semaine chez papa (Bernard Campan), une semaine chez maman (Mathilde Seigner), c’est une histoire ordinaire de nos jours me diriez-vous. Mais le film montre bien à quel point cette mesure peut être infernale pour les enfants.
 
 
A la fin de la semaine, ils font leur petite valise, vivent un déchirement en disant au revoir à papa ou à maman, culpabilisent à l’idée de le ou la laisser seul(e), vont courageusement vivre une autre réalité chez l’autre parent, rencontrer le nouveau copain de maman, s’y faire ou pas, jusqu’à la fin de la semaine où ils font le chemin inverse.

 

 
 
 

 
Le film tourne aussi autour de l’adolescence de Léa, comme le directeur le dit. Une ado qui rencontre son premier amour, une histoire qu’elle tente de vivre le mieux possible parallèlement à sa vie de famille chaotique.
 
 
 

 

 

Une Semaine sur Deux

Léa retrouve son premier amour

 

 

Le film date de 2009, mais pour ceux qui ne l'ont pas encore vu, je le recommande vraiment en DVD. Vous le retrouverez à petit prix.

 

 Activités:

 

  • Une excellente ressource pédagogique à ne pas perdre pour parler des "nouvelles familles" et de la beauté de l'adolescence qui se répète, mais qui est toujours vécue par pas mal de jeunes. Et l'adolescence, tout le monde y passe. Et nos élèves, souvent, la vivent difficilement. 
  • Dans un cours de langues au collège ou lycée, deux thèmes qui vont certainement enrichir votre leçon : la famille ; l'adolescence.
  • Mais avant de le faire voir, n'oubliez pas de bien préparer des activités à faire travailler.

 

Si vous êtes un(e) élève et n'avez rien à faire, un dimanche après-midi, passez au club vidéo et faites une séance à la maison entre copains. Un film qui va vous faire parler entre amis de vos soucis ou joies et de vos relations avec vos parents.

 

La Professeure GSouto

 

samedi, le 2 mars 2013

 

Licença Creative Commons