Saltar para: Post [1], Comentar [2], Pesquisa e Arquivos [3]

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

 

livre-francais-tronque.jpeg

 

Parlez-vous tronqué ?

Bernard Cerquiglini

https://www.editions-larousse.fr/livre/

 

"Si je vous dis : "Ce prof de fac un peu bourge rêve d’un appart avec la clim", est-ce que quelque chose vous semble surprenant ?"

 

Je l’ai tirée du livre Parlez-vous tronqué de Bernard Cerquiglini, à la fois savant et rigolo d’un éminent linguiste amoureux de la langue française. Un livre publié aux éditions Larousse. Un livre sur la langue d’aujourd’hui et sur la tendance générale qui consiste à abréger la fin des mots.

 

Parlez-vous tronqué du linguiste Bernard Cerquiglini, un livre qui nous donne le portrait du français 2.0. À vous les enseignants de français langue maternelle ou langue étrangère de découvrir ce français de demain, plus concis, plus musical, plus ciselé.

 

Résumé:

 

Depuis le début du XIXe siècle, on a pris l'habitude, pour des raisons de rapidité ou de complicité, d'abréger les mots du français. Ce procédé, nommé "troncation", caractérise la langue courante contemporaine : les termes cinéma, kilo, météo, métro, photo, radio, taxi ou encore vélo en résultent !

 

 

livre-francais-tronque1.jpg

 

screenshot Larousse.fr

 

Expression 'tronqué' :

 

Aujourd'hui, le phénomène se généralise et privilégie désormais une formation où est conservée, à la fin du mot tronqué, la consonne qui suit la coupe syllabique traditionnellement admise.


Ainsi, un appartement devient un appart, une colocataire une coloc ; le maxi le cède au max et la communication à la com ; le collaborateur, jadis raccourci en collabo, retrouve une seconde jeunesse avec le collab'.

 

Cette manière de s'exprimer se retrouve dans l'enseignement (dissert', exam, prof, sciences nat, etc.) comme dans la police (flag, gardave, indic, perquise, etc.). Elle gouverne un parler juvénile : à toute.


Dans les cités, on tronque le verlan : flic, prononcé [flikeu], donne keufli, réduit à keuf.

 

 

 

Chic, non ? Tandis que la copine qui vous donne rendez-vous cet aprèm au lieu de cet après-midi effectue une apocope. Mais ça peut même se faire sur une expression, par exemple si je dis "à toute" au lieu de "à tout à l’heure" ou "ça m’faiche" au lieu de… je vous laisse imaginer quoi !

 

Avec science et humour, Bernard Cerquiglini consacre à ce français nouveau un ouvrage riche en exemples et en jeux.

 

 

Parlez-vous tronqué ?

Bernard Cerquiglini

https://www.editions-larousse.fr/

 

Le lexicographe a  remarqué une tendance nouvelle : on abrégeait au début du XXe siècle en respectant les syllabes, c’est à dire que l’on coupait le mot après une voyelle : cinéma, vélo, etc.

 

Aujourd’hui, de plus en plus, on tend à abréger après une consonne. On disait un prolo, la mode est désormais au "prol". Taximètre a été abrégé en taxi, mais on dit maintenant souvent qu’on prend un "tax", etc. Bref, on tronque de plus en plus !

 

Bernard Cerquiglini, linguiste à l’Université Paris VII, que nous connaissons des 'dicos' Larousse,  explique l’évolution de cette habitude prise depuis le XIXème siècle pour des raisons de rapidité, ou de complicité… 

 

Finies les périphrases et les mots à rallonges, vive cette nouvelle langue chantante  et percutante!


Retrouvez plus de 600 exemples de troncations et amusez-vous à lire le début de «  La Recherche  » de Marcel Proust réécrit en troncat’.

 

Un livre à acheter et bien sûr étudier le français moderne!

 

Note: Profs Français LE : Le livre est en vente au Portugal.

 

La Professeure GSouto

 

19.01.2020

 

Licence Creative Commons

 

sources: Éditions Larousse/ Le Figaro

Commenter:

Mais

Se preenchido, o e-mail é usado apenas para notificação de respostas.

Este blog tem comentários moderados.

Este blog optou por gravar os IPs de quem comenta os seus posts.