Saltar para: Post [1], Pesquisa e Arquivos [2]

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

 

 

 

 

Natsuki Takaya,

traduction de Julia Brun,

Editions  Delcourt-Tonkam

https://www.editions-delcourt.fr/

 

Saga culte du manga  Fruits Basket, série emblématique du genre 'shojo' des années 2000 est rééditée en France. Dans l'histoire du manga, Fruits Basket occupe une place importante.

 

Dès sa première édition en France, en 2002, la série est devenu un phénomène, au style shojo manga, un régistre romantique plutôt destinéeaux jeunes filles

 

Ce genre se centre sur des histoires sentimentales d'ados et de jeunes adultes.

 

 

manga-fruitsbasket5.jpg

 

Fruits Basket

traduction de Julia Brun,

Editions  Delcourt-Tonkam

https://www.editions-delcourt.fr/

 

Savoir +

 

Dans sa trame, Fruits Basket a tout d’un shojo classique. L’héroïne, Tohru Honda, une orpheline de 16 ans, rencontre deux cousins dans son lycée et très opposés dans leur caractère : Kyo et Yuki Soma. L’intrigue se noue au cœur de ce triangle.

 

Résumé:

 

Les 23 volumes que comptait la série initiale revient maintenant dans une nouvelle édition de 12 doubles volumes. Avec au programme, des illustrations et des bonus inédits, mais surtout une impression de qualité supérieure faite à partir des originaux.

 

La série se passe autour de la relation que Tohru entretient avec chacun des deux garçons, avec en question centrale : qui va-t-elle choisir ?

 

Cette jeune fille terriblement seule, qui passe son temps à s’excuser d’exister, va surtout se voir adoptée par un véritable clan : la famille Soma, forte de son lot de cousines mystérieuses et de grands frères atypiques.

 

 

 

 

Fruits Basket

traduction de Julia Brun

Editions  Delcourt-Tonkam

https://www.editions-delcourt.fr/

 

Mais ce qui a véritablement fait de cette série un succès rarement égalé par d’autres shojos – elle s’est vendue à plus de 2 millions d’exemplaires en France – c’est la malédiction qu’a jetée la mangaka Natsuki Takaya sur le clan Soma.

 

Yuki, Kyo et onze de leurs cousines et cousins se transforment en effet en animaux du zodiaque chinois à chaque fois qu’ils sont touchés par le sexe opposé. Une astuce qui permet à la fois de complexifier les relations sentimentales, de créer des situations comiques et dramatiques plus intenses et de ficeler les caractères des personnages en empruntant un peu au bœuf, au rat, au serpent, etc.

 

 

 

manga-fruitsbasket6.jpg

 

 

Natsuki Takya

auteure/ illustrateur Fruits Basket

 http://fruitsbasket.wikia.com/

 

Biographie:

 

Natsuki Takya est née en 1973 à Shizukoa au sud de Tokyo. Sa vocation de mangaka s’est manifestée dès l’école primaire, influencée par sa grande soeur.

 

Elle débute sa carrière en 1991 en presse puis publie ses premières séries comme Geneimuso (1994) et Tsubasa wo motsu mono, Ceux qui ont des ailes (1995).

 

C’est en 1999 qu’elle commence son oeuvre majeure, Fruits Basket, qui connait un succès international et se voit même adaptée en dessin animé en 2001.

 

 

 

 

 

Natsuki Takaya/ Fruits Basket

traduction de Julia Brun

Fruits Basket

Editions  Delcourt-Tonkam

https://www.editions-delcourt.fr/

 

 

Sa vocation de mangaka s’est manifestée dès l’école primaire, influencée par sa grande soeur. Elle débute sa carrière en 1991 en presse puis publie ses premières séries comme Geneimuso (1994) et Tsubasa wo motsu mono, (1995).

 

C’est en 1999 qu’elle commence son oeuvre majeure, Fruits Basket, qui connait un succès international et se voit même adaptée en dessin animé en 2001.

 

 

manga-fruitsbasket7.jpg

 

 

Natsuki Takaya/ Fruits Basket

traduction de Julia Brun

Fruits Basket

Editions  Delcourt-Tonkam, 2018

https://www.editions-delcourt.fr/

 

Presque dix ans après la fin de Fruits Basket (1998-2006, au Japon), Natsuki Takaya a décidé de mettre un point final à la saga des Soma, en dessinant trois tomes de conclusion : Fruits Basket Another évoque ce que sont devenus les héros au travers de leur descendance aujourd’hui adolescente. A sa publication en 2015 au Japon, les fans étaient un peu déroutés, pour ne pas dire déçus. 

 

Dès l’annonce de la parution, l’auteure, Natsuki Takaya, précisait que, s’ils pouvaient être mentionnés dans cette deuxième histoire, les personnages principaux ne feraient pas d’apparitions. 

 

"L’auteure a dessiné Fruits Basket Another pour satisfaire le désir des lecteurs, qui voulaient savoir ce qu’étaient devenus les héros. C’est un peu comme le film qui a été fait après la série télé américaine Veronica Mars."

 

Delcourt-Tonkam, l’éditeur français de Fruits Basket

 

 

manga-fruitsbasket8.jpg

 

 

Natsuki Takaya/ Fruits Basket

traduction de Julia Brun

Fruits Basket

Editions  Delcourt-Tonkam, 2018

https://www.editions-delcourt.fr/

 

Activités vacances 

 

A découvrir toute la nouvelle édition sur le site de l'éditeur

 

A  lire ou relire le tome de votre choix. 

 

Bonnes vacances!

 

On se revoit en septembre ?

 

La Professeure GSouto

 

le 15 août 2018

 

Licence Creative Commons