Saltar para: Posts [1], Pesquisa [2]

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

 

 

crédits: UNESCO

http://www.unesco.org/

 

"Ceux qui nient ou relativisent les crimes de l'Holocauste cherchent à perpétuer les causes du génocide et à ranimer la violence. L'éducation est le dernier bastion qui nous protège contre cette menace et c'est là que la mission de l’UNESCO prend tout son sens."

 

Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO

 

Chaque année, le 27 janvier, l’UNESCO rend hommage à la mémoire des victimes de l'Holocauste et réaffirme son engagement contre l'antisémitisme, le racisme et toutes les autres formes d'intolérance qui peuvent conduire à une violence collective ciblée.

 

 

 

 

Auschwitz 

#HolocausteRemembrance

 

Le 27 janvier est la date anniversaire de la libération du camp de concentration et d'extermination allemand nazi d'Auschwitz-Birkenau par les troupes soviétiques en 1945.

 

Cette date a été officiellement choisie comme Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste par l'Assemblée générale des Nations Unies.

 

Thème 2017:

 

Cette année, la Journée internationale est placée sous le thème “Éduquer pour un avenir meilleur : le rôle des sites historiques et des musées dans l'enseignement de l'Holocauste”.

 

 

 

crédits: UNESCO

http://fr.unesco.org/

 

Aller + loin:

 

Les sites de mémoire combinent les fonctions d'éducation, de centres culturels et de recherche ainsi que de musées.

 

"Ils assurent le renforcement des capacités des enseignants, produisent des ressources éducatives et, en partie grâce à l'expérience d'apprentissage particulière qu'ils procurent, constituent de véritables laboratoires en matière d’innovation pédagogique."

 

La Journée internationale mettra en lumière leur rôle indispensable et examinera la façon dont les mémoriaux et les musées traitent des problèmes contemporains avec les jeunes, les aidant à faire sens du passé pour mieux être actifs dans les sociétés d'aujourd'hui.

 

Livre & film:

 

 

holocauste-skidz17-livre1.jpg

 

La Voleuse de livres

Markus Suzak

https://www.amazon.fr/

 

Résumé: 

 

Leur heure venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, parmi eux, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité. Liesel Meminger y est parvenue. Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois fois la Mort s'est arrêtée. Est-ce son destin d'orpheline dans l'Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt inhabituel ou bien sa force extraordinaire face aux événements ? A moins que ce ne soit son secret... Celui qui l'a aidée à survivre. Celui qui a même inspiré à la Mort ce si joli surnom : la Voleuse de livres...

 

Que dire ? Je ressors émue de cette lecture et il y a fort à parier que cette petite Liesel restera pour très longtemps au creux de ma mémoire et de mon cœur.

 

A lire en cours de langues! Absolument!

 

 

holocauste-skidz17-film1.jpg

 

La Voleuse de livres

Brian Percival, 2014

http://www.allocine.fr/

 

Synopsis: 

 

L’histoire de Liesel, une jeune fille envoyée dans sa famille d’adoption allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle apprend à lire avec le soutien de sa nouvelle famille, et de Max, un réfugié Juif qu’ils cachent sous leurs escaliers. Pour Liesel et Max, le pouvoir des mots ainsi que leur propre imagination vont devenir leur seule échappatoire face à la guerre.

 

La voleuse de livres d'aprés le livre de Markus Suzak, même titre est un film realisé par Brian Percival (version française, 2014) est l’histoire d’une famille qui cache un jeune homme juif dans le sous-sol de leur maison pendant la 2e guerre mondiale & d’une petite fille adoptée qui vole des livres. 

 

 

 

crédits: UNESCO

http://fr.unesco.org/ecm

 

Activités:

 

Dans un moment où le monde traverse une crise d'intolérance au niveau mondiale, ce thème devient fondamentale à discuter en cours, primaire, collège, lycée. 

 

  • Aux ensegnants de choisir des ressources adaptées aux niveaux d'apprentissage. Et motiver les jeunes élèves à des activités enrichissantes.
  • Les étudiants et les professeurs d’histoire examineront la question de la déconstruction du discours de haine: niveau collège; lycée.
  • Lire des livres qui racontent des histoires de vie : Anne Frank, Le Garçon au Pyjama Rayé, O Mundo em que Vivi, La Voleuse de livres: niveau primaire; collège; lycée
  • Organiser une sortie musée Histoire près de son établissement scolaire
  • À demander à mediathèque scolaire ou municipale le DVD La Voleuse de livres. Regarder le film suivi de lecture du livre. Comparer les deux, en groupes.
  • Élaborer des tweets et poster hashtag #HolocaustRemembrance : niveau collège, lycée.

 

Ressources: 

 

L'Enseignement de l'Holocauste/ UNESCO

Éducation à la Citoyenneté Mondiale/ UNESCO

 

"Faire respecter les droits de l’Homme et promouvoir la citoyenneté mondiale afin de prévenir l’extrémisme, les génocides et les violences de masse."

 

UNESCO

 

La Professeure GSouto

 

26 janvier 2017

 

mise-à-jour : 27 janvier 2020

Licença Creative Commons