Saltar para: Posts [1], Pesquisa [2]

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

BlogSkidz

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs Jacques Prévert | BlogSkidz is my blog for students in French Foreign Language. It aims to enhance the lessons using ICT and captivate the cultural curiosity of young students.

 

 

mafalda-morte-quino.jpg

Quino [1932-2020]

 

Joaquín Salvador Lavado Tejón, dit Quino est décédé le 30 septembre 2020 à Mendoza en Argentine, à l’âge de 88 ans. Père de Mafalda et dessinateur de presse, il est l’un des auteurs de bande dessinée de langue espagnole les plus lus au monde.

 

Avec lui disparaît l’un des plus fins interprètes des angoisses de l’enfance, "un pessimiste [ayant] l’illusion que son travail peut changer les choses", comme il aimait se définir.

quino-mafalda2020b.jpg

 

Mafalda

crédits: Quino

 

A ses parents, Mafalda a toujours posé beaucoup de questions : sur la condition féminine, sur les inégalités sociales, sur le rôle de l’ONU, sur la surpopulation…

Rarement sur la mort, un sujet trop éloigné des préoccupations infantiles, même quand on est une petite fille aussi précoce, et impertinente, qu’elle. Héroïne iconique de la bande dessinée, voilà Mafalda orpheline.

 

 

 

Dario Lopez-Mills / AP

via Le Monde

 

Biographie:

 

Joaquín Salvador Lavado Tejón, naît le 18 juillet 1932 à Mendoza, en Argentine, de parents immigrants espagnols. Il suit des cours de dessin, mais ne publie son premier album intitulé Mundo Quino (Le Monde de Quino) qu’en 1963. Dans ce recueil de dessins, l’auteur traite avec humour de la mort, de la religion, sur la planète.

 

 

Quino créateur de Mafalda

crédits: Quino

 

Un an plus tard, en 1964, naît son héroïne Mafalda. Fillette anticonformiste, elle pose sur le monde qui l’entoure un regard aiguisé, étonnant pour son âge. Devenue un véritable symbole, ses histoires furent publiées dans de nombreux journaux et pays jusqu’en 1973, à l’arrêt de la série.

 

Souvent comparée à la série de Charles Schultz Peanuts, Mafalda s’en distingue en mettant en lumière les enjeux propres à l’Argentine et à l’Amérique du Sud. Série résolument politique, Mafalda a permis à Quino de mettre en perspective, en donnant la parole à une enfant, les questions d’inégalités sociales, de dictatures et de condition féminine.

 

 

 

 

Mafalda, c’est aussi l’œil de Quino sur le monde qui l’entoure alors. Détestant la soupe mais méprisant encore plus les grandes personnes, Mafalda philosophe et s’interroge constamment sur son environnement.

 

quino-mafalda-GettyImages2020a.jpg

 

Quino et création son personnage Mafalda

crédits: Getty Images

 

Personnages: 

 

Dans les strips, elle est entourée d’une galerie de personnages, attachants et caricaturaux. Ses amis notamment, l'accompagnent tout au long de ses réflexions : Susanita, petite fille orgueilleuse qui rêve de devenir mère au foyer, Manolito, le plus grand capitaliste en culotte courte d’Argentine, Felipe, le doux rêveur, Libertad, aux idées d’extrême-gauche ou encore Miguelito, l’anarchiste de droite. Des personnages de papier, miroir de la société de classe sud-américaine.

 

mafalda-45anos.jpg

 

La série apporta en quelques années à Quino une reconnaissance internationale. Il a reçu le Prix Principe de Asturias 2014 de de Comunicación y Humanidades.

 

mafalda-album-en-voyage.jpg

 

En voyage avec Mafalda

éditions Glénat, 2006

https://www.amazon.com/

 

Douze albums, une intégrale et un album En voyage avec Mafalda le firent découvrir au public français.

 

mafalda-vignete.jpg

 

Bienvenue à l'École/ vignette

Quino

https://www.amazon.com.br/

 

Une œuvre très tôt saluée par Julio Cortázar ou Gabriel García Márquez, et à propos de laquelle Umberto Eco écrit dès 1968 : « Personne n’a jamais nié que la bande dessinée soit (…) un révélateur des mœurs. (…) Puisque nos fils vont devenir – de notre fait – autant de Mafalda, la plus élémentaire prudence veut que nous traitions Mafalda avec le respect dû à un personnage réel. »

 

Quino s’est lassé de Mafalda au bout de presque dix ans. Il s’est ensuite consacré à d’autres bandes dessinées, restées dans l’ombre de la fillette rebelle. Souffrant de problèmes de vision dus à un glaucome, il était devenu presque aveugle en 2019.

 

Il sera toujours vivant par les expressions de sa meilleure personnage. Mafalda.

 

Activitités:

 

  • Reviser la bande dessinée en cours: caracthérisques;

 

  • Lire des albums de Mafalda. Demander aux élèves d'emporter un album de chez eux.

 

  • S'informer sur Quino, en visitant sa page (en espagnol) à l'aide de le prof. d'Espagnol;

 

  • Organiser une expo dans la bibliothèque scolaire:

 

Adios, Maestro 

 

La Professeure GSouto

 

02.10.2020

 

Licence Creative Commons